couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Compagnie Coup de balai

Maison des associations 35-37 Avenue de la Résistance 93100 Montreuil
- tél/fax : 01.48.58.75.45
compagnie.coupdebalai@gmail.com
www.compagnie-coupdebalai.com

A TIRE D’AILES

bazar

d’après l’album Disputes et chapeaux d’Yvan Pommaux, éditions l’Ecole des Loisirs.

développe le thème de la dispute... et de la réconciliation entre Corbelle et Corbillo, un couple de corbeaux.

Public : de 3 à 10 ans
Durée : 40 mn

Mise en scène : Cathie Biasin
Chorégraphie : Marie-Pierre Lagarde
2 comédiennes-danseuses : Anne Didon et Marie-Pierre Lagarde.

Yvan Pommaux étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand puis de Bourges. Il est engagé comme maquettiste par l’école des loisir ; entre deux illustrations de manuels scolaires, il découvre les œuvres de Maurice Sendak, Arnold Lobel et Toni Ungerer , et…les films policiers américains. Deux ans plus tard il devient auteur-illustrateur indépendant. Sa femme, Nicole Pommaux met ses albums en couleurs. Une série connaîtra un grand succès : Corbelle et Corbillo. Le travail d’Yvan Pommaux passe de la bande dessinée (Marion Duval) à l’album illustré (Lilas..).Il travaille aussi en collaboration avec d’autres auteurs : Marie-Aude Murail, Anne-Marie Chapouton, Georges Pérec. En 1985, il obtient le Grand Prix de la Ville de Paris.

TROMBOLINE ET FOULBAZAR

bazar

d’après les livres de Claude Ponti, éditions l’Ecole des Loisirs.

Genre : Théâtre gestuel burlesque, adaptation de trois livres :
- La boite, jeu autour de la notion de volume.
- Les épinards ou le quotidien avec les notions de l’interdit et du jeu.
- Le bébé bonbon tiré par la fourmi (fenêtre ouverte sur l’imaginaire).

Tromboline et Foulbazar sont les préposés aux bêtises de l’univers de Ponti. « Rire fait grandir » (C. Ponti). Bousculer la routine par le jeu, c’est une « explosion joyeuse de la liberté désordonnée en quête d’aventure ». « On n’est jamais trop petit pour entrer dans les albums de Claude Ponti ni trop grand pour en avoir besoin » (C.Bruel).

Public : à partir de 18 mois
Durée : 40 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde.
2 comédiennes-danseuses : Anne Didon ou Nathalie Grauss et Marie-Pierre Lagarde.

Costumes : Edmond Tchang
Décors : Emmanuel Lecroart
Lumières : Marie Bellot.

Musiques :
Jazz : Sylvain Kassap, Okay Temiz, Eddy Louis
Europe de l’Est : Di Goyim (Klezmer).

Claude Ponti est né en 1948. Il fait l’école des Beaux Arts à Aix en Provence. Il est dessinateur de presse à l’Express, puis directeur artistique de l’Imagerie d’Epinal. C’est en 1986 à la naissance de sa fille Adèle qu’il présente ses planches chez Gallimard. Sa carrière d’auteur –illustrateur démarre. Longtemps, les professionnels de la petite enfance résistent à sa fantaisie débridée ; aujourd’hui,il fascine les universitaires. Les thèses et études se multiplient (lire les excellents ouvrages de Sophie Van Der Linden : Claude Ponti et Yvanne Chenouff Lire Claude Ponti aux éditions Etre).

LE PETIT MONDE D’EMILE

bazar

d’après les livres de Emile Jadoul, éditions pastel.

Genre : Danse, théâtre, musique (accordéon et piano)

Adaptation de :
- Je compte jusqu’à trois
- Juste un petit bout
- Bonne nuit ma cocotte

C’est le quotidien du tout - petit et sa relation avec son papa et sa maman qui sont évoqués dans ce spectacle. Un père très pressé le matin ; une maman qui ne sait plus quoi faire pour que sa petite s’endorme…

Public : à partir de 18 mois
Durée : 35 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde
2 comédiennes-danseuses : Anne Didon et Marie-Pierre Lagarde
Claviers : Didier Massein
Costumes : Corinne Guillaume
Lumières : Marie Bellot et Pascal Laajili
Musiques : Didier Massein

Emile Jadoul est né en 1963. Il a fait ses études d’art graphique à l’Ecole Supérieure des Arts St Luc de Liège. Sélectionné à la Foire du Livre de Bologne puis pour le prix « Figures futures » du Salon du Livre de Montreuil, Emile Jadoul entre avec beaucoup de justesse dans l’univers du tout-petit. « C’est dans le creux de l’oreille que m’arrivent les mots de mes albums. Mon crayon les dessine et l’aventure démarre. Il neige souvent dans mes albums. Un petit lapin m’accompagne, alors je lui mets une écharpe pour qu’il ne prenne pas froid ; parfois il la partage, c’est le début d’une histoire. » Emile Jadoul.

QUEL GENRE DE BISOUS

bazar

d’après l’album de Nicole Claveloux, éditions Etre.

présente deux personnages en couche-culottes qui développent à travers des jeux très proches du tout-petit (et une bagarre clownesque), l’envie et la peur d’être aimé qui accompagnent chaque homme tout au long de sa vie. Ici cette problématique est adaptée au très jeune enfant, avec l’introduction du doudou, l’objet transitionnel si important pour la construction affective de l’enfant.

Public : à partir de 18 mois
Durée : 30 à 35 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde
2 comédiennes-danseuses : Anne Didon et Marie-Pierre Lagarde.

Nicole Claveloux est née en 1940. Elle fait les Beaux Arts à St Etienne.Ses dessins sont publiés par la presse : Planète, Marie-France, Marie-Claire. Elle est remarquée par l’éditeur François Vidal et l’éditeur américain Harlin Quist ; de là, commencera une collaboration fructueuse avec ces deux maisons d’édition … Nicole Claveloux a publié une centaine d’ouvrages chez de nombreux éditeurs (Grasset jeunesse, Le Sourire Qui Mord, Etre, Ipomée, Gallimard…) Elle obtient la Pomme d’Or de la biennale de l’illustration à Bratislava en 1976.

MOI, PAPA OURS ?

bazar

d’après l’album de Wolf Erlbruch, éditions Milan.

Au sortir de l’hiver et de l’hibernation, un jeune ours sent naître en lui le désir d’être père. Comment faire ? En matière de procréation, les recettes des uns (planter des choux ou pondre un oeuf par exemple) ne marchent pas pour les autres. Notre compère ours devra faire l’apprentissage d’une vraie relation, construite avec persévérance et tendresse, pour découvrir en même temps le secret de la vie et sa propre humanité...
Wolf Erlbruch pose les grandes questions philosophiques qui jalonnent la vie de l’individu, à travers des personnages cocasses qui manient l’absurde avec la même fraîcheur que le très jeune enfant.

Genre : Chaque scène privilégie une forme : danse, théâtre gestuel, chant…
Public : de 3 à 10 ans
Durée : 45 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde
2 comédiennes : Pierrette Bonnefont ou Nathalie Grauss et Marie-Pierre Lagarde.
Costumes : Corinne Guillaume
Décors : Emmanuel Lecroart et Joan Perreau
Lumières : Marie Bellot.

Wolf Erlbruch est né en 1948 à Wuppertal en Allemagne.Il a étudié le dessin à l’école Folkgang de création artistique d’Essen-Werden. Depuis 1974 il travaille comme illustrateur pour des maisons d’édition et des agences de publicité. Il est titulaire de la chaire d’illustration de la Berhischen Universitat Gesamthochscule de Wuppertal. Il est édité en France depuis 1993. Traduit dans plus de vingt langues, il est considéré aujourd’hui comme l’un des grands illustrateurs de notre époque. Il a reçu en 2003 le prix Gutenberg et en 2004 le prix du salon international de Boulogne.

EMILE, PAPA, LA LUNE ET MOI

bazar

d’après les livres de Emile Jadoul, éditions pastel.

Genre : comédie musicale

Adaptation de :

Où es-tu lune ?
Le thème de la lune est joyeusement évoqué en chanson, puis les comédiens nous vont donner vie aux personnages de l’album : La lune a disparu ! Que peut-on faire pour la retrouver ?…

L’avaleur de bobos
Un papa, préoccupé par ses tâches professionnelles, se transforme en super - héros qui vient à la rescousse de sa toute –petite fille, en avalant ses bobos.

Poule mouillée
Un frère et sa sœur vont à la piscine. C’est le grand qui a peur de plonger !

Au passage une évocation visuelle de la désopilante leçon de natation d’Albert Cohen.

Public : à partir de 18 mois
Durée : 35 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde
2 comédiennes-danseuses : Jean Guiet et Marie-Pierre Lagarde
Claviers : Didier Massein
Costumes : Corinne Guillaume
Lumières : Marie Bellot et Pascal Laajili
Musiques : Didier Massein

Emile Jadoul est né en 1963. Il a fait ses études d’art graphique à l’Ecole Supérieure des Arts St Luc de Liège. Sélectionné à la Foire du Livre de Bologne puis pour le prix « Figures futures » du Salon du Livre de Montreuil, Emile Jadoul entre avec beaucoup de justesse dans l’univers du tout-petit. « C’est dans le creux de l’oreille que m’arrivent les mots de mes albums. Mon crayon les dessine et l’aventure démarre. Il neige souvent dans mes albums. Un petit lapin m’accompagne, alors je lui mets une écharpe pour qu’il ne prenne pas froid ; parfois il la partage, c’est le début d’une histoire. » Emile Jadoul

BECASSINE ou la vie d’une enfant au début du XX siècle, à l’aube de la guerre 1914-1918

bazar2

Théâtre dansé et musical dès 6-7 ans
Public : tout public et scolaires, à partir de 6-7 ans.
Durée : 40 à 45mn, suivi d’une rencontre avec le public.

A travers le personnage de Bécassine, petite bretonne naïve et pleine de vitalité, le spectateur découvrira quel était le quotidien et l’univers de l’enfant au début du XX siècle, à la veille de la guerre de 14-18. Bécassine raconte ses souvenirs d’école, l’apprentissage du calcul, l’écriture à l’encre de Chine, les récitations de poèmes (Maurice Carême, Paul Fort) et puis son premier emploi, comme bonne d’enfant… Théâtre, danse et musique se mêlent, le spectateur devient aussi acteur…

Mise en scène et chorégraphie : Marie-Pierre Lagarde
Au piano :Marie-Pierre Lagarde et Didier Massein
Costumes : Corinne Guillaume
Lumières : Marie Bellot
Musiques d’Erik Satie, Claude Debussy, Béla Bartok. Chansons de Francis Poulenc
Dossier pédagogique et ateliers autour du spectacle à la demande.
NB : le spectacle n’est pas une adaptation des albums parus aux éditions Gautier Languereau.
bazarRencontre avec le public :
Dans cet échange avec le public, les mémoires familiales se réveillent, l’émotion affleure et une complicité s’instaure entre les générations.

Présentation de Bécassine, personnage créé par Jacqueline Rivière et dessiné par Joseph Pinchon en 1905 pour La semaine de Suzette.
Puis la comédienne développera les thèmes évoqués dans le spectacle : les modes de vie de la société du début du XXe siècle, la France rurale, le placement des enfants à la campagne, l’enfant au travail, sujets traités dans la littérature : La petite Fadette de George Sand, Les étoiles et Le petit Chose d’Alphonse Daudet, Les Misérables de Victor Hugo, Cheval d’orgueil de Pierre Jakez Hélias .
D’autres héros célèbres , de la même époque comme Buster Brown, Little Nemo seront présentés au public, qui annoncent les débuts de la BD (comics américains)et traitent de la condition des enfants dans les familles aisées , en ville.

Et aussi : ce à quoi ressemblaient les livres, leur coût, les sujets abordés, le but de ces lectures, le public visé…

Présentation d’ouvrages anciens authentiques :
- Leçons de Morale et d’Instruction Civique, 1909 éditions Garnier
- Le livre des convenances de Liselotte éditions Orsoni
- Le tour de France par deux enfants de G.Bruno, éditions Belin
- Croc Blanc de Jack London…

Possibilité d’exposer sous vitrine :
- L’étoile de Navailles, collection Bibliothèque de Suzette, éditions Gautier Languereau 1925
- Planches d’Almanach Hachette 1900
- Fido 1910
- Ma tante Hurlure Arsène Alexandre éditions Boivin et Cie
- Dors mon p’tit Quinquin (contes des Flandres) H. Verly, Ch. Brisson ; R. Herval éditions Paul Duval Elbeuf 1930
- Mémoires d’une canne à pomme d’argent Auguste Mailloux 1905 , avec une préface sur les livres de prix, Librairie Gedalge

UN JOUR MON PRINCE VIENDRA

bazar

d’après le livre d’Andrea Neve, illustré par Kitty Crowther, éditions Pastel.

L’histoire d’une amitié entre Fannette, marchande de fruits et légumes et Marguerite, jeune sorcière-herboriste, perdue dans sa quête d’un amour idéal et absolu. Mais le bonheur frappe à la porte sous les traits de Marco le boulanger ; la vraie magie prend place : l’amour éclabousse le quotidien de merveilleux… bazar

Ce spectacle fait appel à la langue des signes et poursuit l’interrogation déjà présente dans les précédents spectacles mis en scène par Marie-Pierre Lagarde : quelle est la place que nous accordons à l’autre dans notre relation au monde ?

Public : de 3 à 10 ans
Durée : 45 mn

Chorégraphie et mise en scène : Marie-Pierre Lagarde avec le regard complice de Valérie Deronzier et l’aide malicieuse de Babeth Sagon pour le langage des signes.
2 comédiennes : Pierrette Bonnefont ou Nathalie Grauss et Marie-Pierre Lagarde.
Costumes : Radmila
Lumières : Marie Bellot.
Musiques : Aldo Gilbert, European Klezmer Trio, The Chicago Klezmer Ensemble.

Andréa Nève et Kitty Crowther sont toutes deux belges.
Andréa Néve écrit des histoires pour différents illustrateurs sous forme de comptines ou de contes. « Andréa est persuadée que les mots et l’imagination ont le pouvoir de réenchanter le monde. Ses livres y contribuent ». Michel Defourny. Elle publie chez Pastel.
Kitty Crowther est née en 1970 d’un père anglais et d’une mère suédoise. Après avoir obtenu son « graduat » en Arts plastiques, elle commence à illustrer. Elle travaille principalement pour Pastel, l’école des loisirs, Albin Michel et Didier jeunesse. Depuis 1992 elle a reçu 5 prix.

 

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse