couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Les animaux : un autre regard

3-6 ans / 6-9 ans / 9-12 ans / 12-15 ans /

Le canard fermier / M. Waddell ; H. Oxenbury. - Ouest France

Les animaux de la ferme sont révoltés par la tyrannie que le fermier exerce sur le canard, exploité à l’extrême. Mais cela va changer...

Cocorico poulet piga / V. Vernette. - Points de suspension

Poulet Piga est emmené au grand marché de Ouagadougou. Il voyage dans un bus bondé et, de plus en plus angoissé, comprend qu’on veut le plumer et le dévorer. Sous l’odeur de poulet grillé, il réussira à s’enfuir.

Comment soigner une aile cassée / B. Graham. - Gründ

Tout le monde est bien indifférent au sort des pigeons, même lorsqu’ils sont blessés. Tout le monde, mais pas Will qui prendra le temps de soigner ce pigeon gisant, de le cajoler jusqu’à ce qu’enfin, l’oiseau puisse reprendre son envol.
Un peu de sollicitude au cœur de la ville immense et grouillante...

Corrida / B. Jacques. - Benoit Jacques

Un petit flip book dans lequel le taureau se joue du torero avant de le jeter hors du décor d’un coup de pied bien ajusté ... Salutations !

Les enfants font d’épouvantables animaux de compagnie / P. Brown. - Circonflexe

Larges saynètes pleine page aux teintes boisées pour exprimer toute la complicité joyeuse qui unit cette mignonne oursonne et ce petit gamin qu’elle vient de se dégoter comme animal de compagnie. Sa mère l’a prévenue : « les enfants font d’épouvantables animaux de compagnie » et peuvent causer des dégâts non négligeables. Lucie en convient vite mais lorsque Gloppy disparait, elle mesure l’attachement qu’elle lui porte.
Une histoire en miroir qui interroge tout en légèreté sur les animaux dits domestiques : « certaines créatures ne sont pas faites pour être des animaux de compagnie » ; les animaux, comme les humains, devraient pouvoir bénéficier d’une entière liberté.

L’ habit de lumière / D. Lévy ; A.L. Cantone. - Sarbacane

Grande surprise dans l’arène : les taureaux sont tous partis : "Ils ne voulaient pas te faire de mal, ni avoir mal" dit la chèvre au toréador. Dépité, ce dernier se laisse convaincre de suivre la chèvre qui lui fait découvrir les plaisirs de la nature ; des plaisirs tellement plus sereins... Cape et épée ne sont plus de mise :-)

L’ histoire des trois oiseaux / B. Munari. - Seuil

L’histoire de trois petits oiseaux : Qui, le jaune, Que, le rouge, Quoi, le bleu. Si les deux premiers ont eu une vie avant la cage, le dernier, né en captivité, n’a rien à raconter.

J’ai un ours / M. R. Johnson. - Gallimard

Une relation privilégiée entre une fillette, narratrice de l’histoire et un ours qui lui parle de la Terre des ours, des « sentiers verdoyants et ensoleillés », d’un « endroit immense et parfumé ». Mais toutes ces évocations ne sont que souvenirs car l’ours est enfermé dans un zoo... Au fil des rencontres, la fillette sent en elle une culpabilité grandissante qui s’évanouira lorsqu’elle fera le geste, chez elle, d’ouvrir la cage de son oiseau...
Un bel album au souffle puissant de liberté.

Je suis né tigre / S. Servant ; A. Déprez. - Bilboquet. - (Les messagers)

« Je suis né tigre. Je suis né libre. » Mais les humains ont décidé d’une autre vie pour lui. Une vie d’emprisonnement, d’humiliation, au milieu d’autres animaux enfermés. Après le découragement, vient le temps de l’espoir, né en chansons et musiques. « Toutes ces voix, c’était un ciel remuant d’été. Un ciel d’orage lancé au grand galop sur la plaine, où rien ne peut arrêter la course de nuages. »
Cette marche finale des animaux, dignes et libres, devrait convaincre de l’aberration des cirques avec animaux sauvages...

Mords-le ! / M. Backès. - Ecole des loisirs

Simon, c’est le chasseur, Fidèle, son chien. Les deux nigauds partent pour la première fois à la chasse et se font manipuler par leur toute première proie, un lapin riquiqui. L’homme subit alors le gavage qu’il inflige habituellement aux animaux... Expérience effrayante mais, pour lui, pas définitive. Une leçon qui le fera opter définitivement pour les légumes ! A bon entendeur...

Où est petit tigre ? / P. Biswas ; A. Ravishankar. - Syros

Petit conte indien. Que faire d’un tigre que l’on vient de capturer ? Et pourquoi pas le libérer ?

Ourson et la ville / A. Browne. - Kaléidoscope

La ville est un endroit bien peu clément pour les animaux : boucheries et endroits concentrationnaires s’y accumulent. Grâce au crayon magique d’Ourson, ils s’inventent un lieu où ils ne seront ni mangés, ni battus.

Petit Paul et l’oisillon / M. Newman ; P.Benson. - Kaléidoscope

Petit Paul a à coeur de sauver le petit oisillon qu’il a recueilli. Il se prend d’affection pour lui et ne veut plus le relâcher. Mais son Grand-père lui explique qu’il y a d’autres façons d’exprimer son affection pour les animaux qu’en les mettant en cage pour les garder près de soi.

La revanche du clown / Sara. - Thierry Magnier

Le numéro de dressage de fauves ne l’intéresse absolument pas. C’est l’équilibriste sur son cheval qui subjugue ce clown. Mais le maladroit n’a guère de talent... Sanction immédiate : il est chassé du cirque. Solidarité entre malheureux, il libérera les animaux enfermés. Le vrai spectacle de la vie peut commencer...
Les papiers découpés de Sara font toujours merveilles avec ce rare talent d’exprimer, sans un mot mais intensément, les sentiments bafoués.

Le roi Louis et le poisson rouge / N. Dieterlé. - Kaléidoscope

Le nouvel ami du roi Louis a bien mauvaise mine dans son bocal. Le retour dans son milieu naturel semble davantage lui convenir.

Si j’étais un oiseau... / J. Leroy ; M.-A. Abesdris. - Les 400 coups. 2013

Si j’étais un oiseau... les possibilités sont si nombreuses, si exaltantes. Le narrateur les énumère, traversées de paysages et complicités trouvées en chemin. Puis il nous révèle au final sa véritable identité. Surprise abrupte.
Vie rêvée et vie subie, l’album est un mélange doux amer, évocation de liberté d’autant plus forte lorsqu’elle est volée.

Ti-cheval / M. Bourre. - Ecole des loisirs. - (Pastel). 2013

Un enclos, cercle fermé, alors que la double page montre le lointain, si vaste et si attirant. Ti-cheval piaffe, puis saute, puis court, toujours plus loin. « Cours, Ti-cheval, cours (...), trouve ton chemin ! » Ti-cheval éprouve la sensation de l’herbe douce, de l’eau fraiche, ressent également la peur d’être rattrapé, il fait en somme l’expérience de la liberté. La dernière double page montre cet ailleurs maintenant à portée de sabots, que d’autres animaux entravés au zoo ont souhaité fouler à leur tour.


© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse