couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Nouveautés

Albums
Livres CD
Ouvrages théoriques
Coups de coeur

Toutes les nouveautés romans (320 au total)

coup de coeur La grande rivière / Anne Rossi. - Magnard Jeunesse, 2015

Grenouille a toujours été exclue de son clan car elle a les mains palmées : seul son grand-père l’a toujours protégée. A sa mort, on lui refuse les derniers adieux et c’en est trop pour la jeune fille qui décide de suivre les cendres de son aïeul pour atteindre elle aussi le pays merveilleux. Elle suit donc le cours de la rivière jusqu’à sa rencontre avec Arbas, un paria lui aussi, et l’embarque avec elle dans son périple. Un début de roman accrocheur et on sent que l’auteur a pris la peine de décrire avec intensité les émotions de Grenouille. Ce récit initiatique va être fait de rencontres et de découvertes de soi. Dommage que la fin s’accélère toutefois car on aurait bien imaginé un second tome... Sandy Morel

A partir de 10 ans

coup de coeur Embardée / Christophe Léon. - La Joie de Lire (Encrage), 2015

Gabrielle a la particularité d’avoir été adoptée par deux papas. Elle vit dans un monde pas si éloigné du nôtre ou plutôt de ce qu’il pourrait devenir sans prise de conscience. En effet, le pouvoir en place a fini par éloigner dans un ghetto les familles qui ne sont pas traditionnelles au grand dam des parents de Gabrielle qui voient peu à peu leur société changer. Le point de vue utilisé est intéressant car le livre débute par ces mots : « les témoins présents sur la scène de l’accident diront que la voiture roulait trop vite... » et permet à l’héroïne de raconter ce qui est arrivé à ses pères alors qu’elle était restée chez elle et de revenir en arrière.
Un petit roman qui donne à réfléchir et qui m’a permis de me réconcilier avec Christophe Léon que je trouvais beaucoup trop moralisateur. J’ai trouvé la métaphore de la grenouille particulièrement bien choisie : « Mets une grenouille dans de l’eau froide, puis allume le feu au minimum. La grenouille va cuire doucement sans s’en rendre compte, et elle finira par mourir ébouillantée. Jetée dans l’eau déjà bouillante, elle n’y serait pas restée une seconde et aurait bondi hors de la casserole. C’est un peu ce qui nous attend, Gabrielle. Si personne ne réagit, ça va drôlement chauffer pour nous. » Sandy Morel

A partir de 13 ans

coup de coeur Le mammouth se jette à l’eau / Muriel Zürcher. - Graine 2 (un caillou dans ta chaussure), 2014

Myla se trouve « grosse » et fait tout pour éviter la piscine mais quand une dame un tantinet excentrique lui laisse son mammouth, plus moyen de se dérober. La jeune fille va apprendre à s’accepter et à accepter le regard des autres. Elle va même se découvrir une passion qui la mettra sous les feux de la rampe... Un livre évidemment pédagogique mais qui se lit facilement et plaira aux petits lecteurs par son humour. Sandy Morel

A partir de 8 ans

coup de coeur L’histoire de Malala : celle qui a dit non aux talibans / Viviana Mazza. - Gallimard Jeunesse, 2014

Un livre qui s’inspire d’une histoire vraie : celle de Malala aux prises, avec sa famille, des talibans qui assoient de plus en plus leur présence physique et psychologique sur le terrain. On suit son parcours et on comprend combien il faut être courageux (et encore plus courageuse !) pour accepter de vivre dans de telles conditions et sous de telles contraintes. L’amour de sa patrie et la volonté de se battre sont essentiels dans le défi que se lance Malala d’informer le monde de ce qui se passe autour d’elle. Elle va d’ailleurs échapper de peu au pire et faire partie des figures nominées pour le prix Nobel de la paix. Je pense que cet ouvrage permet de mieux comprendre ce qui se passe actuellement et d’éviter une nouvelle fois les amalgames. Toutefois malheureusement je pense qu’un récit à la première personne aurait permis de faire passer davantage d’émotions et d’éviter un livre documenté plus objectif. Reste à lire un vrai témoignage de la principale intéressée... Sandy Morel

A partir de 11 ans

coup de coeur Et plus encore / Patrick Ness. - Gallimard, 2015

Une histoire qui commence fort, très fort, avec la noyade et la mort d’un adolescent prénommé Seth. La mort, puis un après, ailleurs. On n’en sait pas plus puisque nous sommes à la place de Seth, découvrant peu à peu un monde connu, quotidien, déjà vécu, mais différent. Il est seul, véritablement seul dans la maison dans laquelle il a vécu enfant et dans laquelle un drame s’est produit. Les souvenirs le hante. Puis, des autres. Qui sont-ils ? Est-ce l’enfer ? Quel monde est le vrai ?
Patrick Ness a bien du talent pour proposer un récit original avec un suspense inégalable et ce, avec peu d’action et de rebondissements. Car il ne se passe pas grand chose dans ce récit, le héros avance en se questionnant et nous, lecteurs, également. Ceux qui souhaiteraient obtenir des réponses n’en obtiendront pas. Des hypothèses, il y en a des tonnes, mais autant de possibilités ! L’occasion de faire découvrir aux amateurs de science-fiction un récit autre, riche d’une autre manière, grâce à l’intelligence suscitée par l’écriture. Impossible de ranger ce roman dans un genre littéraire. Impossible de le déterminer. Impossible de rester indifférent. Juliane Eblé

A partir de 14 ans

coup de coeur Signe distinctif, roux / Anouk Bloch-Henry. - Oskar Jeunesse (La vie), 2015

Arnold est un adolescent qui vient de changer de collège. Il semble tranquille, mais reste marqué par son expérience précédente : ses anciens camarades le harcelaient à cause de sa chevelure rousse. Pourtant, pour l’instant tout semble se passer pour le mieux. Arnold se fait des amis, surtout la jolie Axelle, dont il tombe immédiatement sous le charme. Mais Axelle a déjà un amoureux, très jaloux, (et, aussi, un peu bête) : la "chasse au roux" recommence, et c’est à nouveau l’enfer pour l’adolescent. D’autant qu’aucun des protagonistes, hormis Arnold et Axelle, ne prend clairement conscience de l’ampleur du problème, tous se retrouvent dépassés et pris dans un tourbillon de violence, chacun désirant un peu de reconnaissance sociale, même par le pire des moyens. _Très bon roman pour 14-15 ans, où on voit bien l’emprise des relations sociales et le désir d’exister à tout prix pour ceux qui se sentent oubliés. Marie Chaillet

A partir de 14 ans

coup de coeur Caprices ? C’est fini ! Pierre Delye. - Didier Jeunesse, 2015

Pour son premier roman, Pierre Delye fait fort, très fort, avec ce détournement romantico-loufoque qui dépote, jouant sur les codes du conte traditionnel. Un roi ne supporte plus sa capricieuse de fille. Son idée pour s’en "débarrasser" : la marier bien sûr ! Mais la belle (très belle) ne l’entend pas ainsi, et soumet ses prétendants à une épreuve tout aussi insolite qu’insoluble : seul pourra l’épouser celui qui devinera de quel animal provient la peau de bête recouvrant son trône. Lorsqu’un simple bûcheron parvient (aidé d’un peu de magie...) à découvrir qu’il s’agit d’une peau de pou, c’est la consternation royale. Si le jeune Jean n’est pas au bout de ses peines une fois cette première épreuve relevée, le roman bascule ensuite et les rôles s’inversent : l’insupportable princesse, prise à son propre jeu et mise à son tour à l’épreuve par son futur époux, découvre des sentiments jusqu’alors inconnus mais aussi l’humilité, la générosité, et pose un autre regard sur le monde. Saupoudrez le tout d’un humour irrésistible et du non moins irrésistible trait d’Albertine, vous obtenez un gros coup de coeur ! Ewa Bochenski

Une belle princesse capricieuse et un père excédé. Une solution : le mariage évidemment ! La jeune fille y met toutefois une condition : le prétendant devra trouver de quel animal vient la couverture qui la couvre. Personne n’y arrive jusqu’à ce que débarque un simple paysan qui donne la réponse presque par inadvertance. Branle-bas de combat ! on n’a jamais vu une princesse se marier avec un moins que rien et là père et fille sont d’accord. On lui assigne alors deux épreuves qu’il devra réussir sous peine d’avoir la tête coupée... Une histoire dans la droite ligne des contes mais qui, par sa longueur et ses nombreux rebondissements, permet aux personnages principaux d’évoluer et de s’aimer. Je l’ai trouvée particulièrement réussie. De belles trouvailles (notamment les poils de barbe à brûler qui aident le jeune garçon dans ses épreuves ou l’épisode du pou). Des clins d’œil à d’autres contes. Un format épais qui peut rebuter mais une police de caractère assez grosse et une intrigue pleine de fantaisie. A lire ! Seul bémol : le titre, vraiment pas top... Sandy Morel

A partir de 10 ans

coup de coeur A la vie, à la mort ! Celia Bryce. - Albin Michel (Wiz), 2015

Mégan, 14 ans, souffre d’une tumeur maligne au cerveau. Elle rentre en chimiothérapie à l’hôpital où elle fait la connaissance de Jackson, grand ado impertinent, sensible et beau mais avec qui elle n’accroche pas du tout au début. Entre 2 traitements, elle va apprendre à le connaître et à l’apprécier. Une grande histoire d’amitié voir d’amour va naître jusqu’à l’issue fatale, ponctuée par la rencontre de divers enfants hospitalisés, au caractère bien trempé.
Roman un peu trop phénomène de mode à mon goût après le succès de Nos étoiles contraires. Cependant, belle écriture fluide mais on devine trop facilement le déroulement de l’histoire et ce qu’il va se passer.
Le point positif :montrer l’hôpital- le service pédiatrie plus particulièrement, pas adapté du tout à des ados. Ces derniers ne trouvent leur place ni chez les enfants ni chez les adultes. Roman qui présente également le travail des soignants, pas toujours simple dans ce type de service où il ne faut s’attendrir de trop pour être efficace. Dominique Topin

Deux adolescents se rencontrent dans un service de cancérologie réservé aux enfants. A la douleur et à l’ennui, Jackson répond par le conte et l’imagination. Sa faculté à insérer du merveilleux dans ce quotidien triste et désespérant, le rapproche de Megan. La jeune fille n’accepte pas vraiment sa maladie et est consternée de se retrouver dans un service envahi par les personnages de Disney. Mais la fatigue et la désillusion vont la contraindre à envisager la vie autrement._ Le sujet de la rencontre est traitée de concert avec la vie avec et autour de la maladie. L’hôpital, ses couloirs, ses services constitue l’un des personnages du livre. Si Jackson est décrit de façon un peu exagéré, avec sa grande taille et sa voix exceptionnelle, c’est justement qu’il appartient à une contrée lointaine, celle des gens malades qui luttent avec des armes différentes que sont la gentillesse et le coeur.
Un livre fluide à parcourir avec des thèmes qui devraient plaire aux adolescents, dans la droite veine de "Nos étoiles contraires". Marion Uteza

A partir de 13 ans

coup de coeur Un monstre est entré dans ma vie / Nathlie Kuperman. - Ecole des Loisirs (Neuf), 2014

Dès qu’il ferme les yeux, il le voit : derrière ses paupières, Gustave voit un monstre terrible, féroce et effrayant. Et rien ne peut le chasser. Au fil de la lecture, on comprend que le petit garçon accepte mal l’arrivée d’un petit frère et la place qu’il prend. Sa culpabilité le fait cauchemarder. Mais le jour où il arrive un accident à son frère, Gustave, entraîné par ses parents, se rapproche de lui, le cajole. Et c’est alors que son monstre imaginaire devient un bon gros nounours rose.
Joli texte, bien écrit, bien illustré. Écriture sensible où l’auteur ne tombe pas dans le caricatural, bien au contraire. Marie Chaillet

A partir de 8 ans

coup de coeur Popy la tornade / Stéphanie Richars ; Sophie Dreidemy. - Sarbacane (Pépix), 2015

Poppy a 10 ans et de l’énergie à revendre. Entourée de sa mère, ses frères et sœurs (multiples), son père et ses différentes belles-mères, la petite fille se découvre un super pouvoir : en se concentrant, elle obtient des gens ce qu’elle veut et leur fait faire ce qu’elle désire. Et, ça, c’est vraiment très tentant de l’utiliser tout le temps. Mais un jour, elle commence à recevoir des lettres anonymes pas très sympathiques.... Une occasion pour la petite fille de faire peut-être davantage attention à ceux qui l’entourent. Un roman survitaminé, plein de vie ! Marie Chaillet

A partir de 9 ans

Affichage de 10 sur 320, voir les autres pages : ... | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 |...

Voir les années précédentes

 

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse