couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : éléphant




Album(s) :


coup de coeur Frida et petit ours / Anthony Browne ; Hanne Bartholin. – Kaléidoscope, 2015

Petit Ours et son amie Frida dessinent. Ils adorent ! Mais voilà que Petit Ours n’a plus d’idée alors Frida lui propose un jeu pour renouer avec sa créativité et l’imaginaire : le jeu des formes ! A partir d’une ligne qu’elle trace, il va faire apparaître une forme reconnaissable : tiens, un chien ! C’est inattendu et amusant. Petit Ours s’empare du jeu, trace sur la page blanche une figure bizarre. Frida l’observe avec attention et fait naître un poisson ! C’est surprenant et très amusant ! Les deux amis se surprennent, explorent d’autres possibles : bout de papier, brindilles… Avec leurs crayons, tout se transforme et devient dessin…
Anthony Browne, qui a écrit pour les plus grands Le jeu des formes où il raconte avec humour comment ce jeu est inspiré de son enfance, propose aux plus petits de faire comme les grands. Il les invite à exercer leur regard, à se libérer des schémas connus pour se laisser guider par leur intuition. Une invitation à la créativité, à essayer tout de suite ! Claire Py

A partir de 3 ans

coup de coeur L’odalisque et l’éléphant / Pauline Alphen ; Charlotte Gastaut - Hachette, 2014

Leïla est vouée comme tous les habitants du Palais au Sultan et à ses plaisirs. Loin d’accepter sa condition, elle s’évade en glissant dans les couloirs et en se réfugiant dans les histoires de Shéhérazade. Lors d’une de ses escapades, elle rencontre son altesse, le jour même où un splendide éléphant blanc vient d’être livré par l’ennemi intime du roi... L’auteur revisite les contes des mille et une nuits et y intègre les grandes figures des légendes des amours impossibles. Elle joue avec le langage qui devient ornement et mouvement pour faire naître tout un monde devant les yeux du lecteur, avec notamment un fort réseau lexical autour de l’Orient, des sens et de la nourriture. La trame nous invite à croire aux rencontres et à notre bonne étoile. Il n’est pas possible d’évoquer ce livre sans parler des somptueuses illustrations réalisées par Charlotte Gastaut qui nous transportent à l’intérieur du conte et des pages dorées qui scandent le récit comme autant de portes sur l’imaginaire. Une histoire originale, une écriture envoûtante, un livre magnifique. Marion Uteza

Une princesse orientale rencontre un éléphant blanc capturé... J’ai beaucoup aimé les illustrations ainsi que le récit de la capture de l’éléphant et la description du palais. Louise C 5ème (collège Lumière)

A partir de 10 ans

coup de coeur C’est l’histoire d’un éléphant... / A. de Lestrade ; G. Plantevin. - Sarbacane

Mal luné l’éléphant.... Une chauve souris a fait crunch crunch toute la nuit au dessus de lui. Il croise le singe qui fait les frais de sa mauvaise humeur, contagieuse bien sûr... La boucle sera ainsi bientôt bouclée, l’éléphant aura une autre raison de se plaindre le lendemain matin !
Illustrations très colorées et contrastées, expressives, pour une histoire à répétition facétieuse et en boucle.

coup de coeur Le voyage de la femme éléphant / M. Salvi ; M.A.C. Quarello. - Sarbacane

Tout est histoire de perception : Vera, la femme éléphant et ses compagnons, un facteur bonhomme en retraite et un crocodile édenté et cynique illustrent cette maxime en sillonnant les routes. Vera aurait beaucoup plu à Fellini... Mais elle est souvent perçue comme un phénomène de foire, avec ses kilos en trop et ses nombreux bourrelets ; en revanche, pour son ami artiste Gregori, Vera est plutôt un « modèle phénoménal ». L’illustrateur accrédite cette idée en sublimant les rondeurs du personnage dans de grandes fresques picturales.
Les jugements et les remarques peuvent blesser, laisser des traces mais Vera aborde la vie avec philosophie et bonne humeur. Elle y arrive avec brio.

coup de coeur Le petit éléphant et les chiffres / E. Manceau. - Milan

Aujourd’hui c’est jour de lessive pour petit éléphant. L’occasion d’apprendre les noms des vêtements tout en comptant jusqu’à 7.
Un livre cartonné avec onglets tout en dynamisme et malice pour les tout-petits !

coup de coeur 1,2,3,4,5... ou la chanson de l’éléphant. - Mila. - (Livres à chanter)

Ou les 5 autres titres de la collection, utiles pour ceux qui ne connaissent pas bien les comptines et qui trouveront ici à la fois les paroles et les gestes pour les accompagner.

coup de coeur Chagrin d’éléphant / P. Jossen. - Ecole des loisirs

Philémon est le doudou d’Amande. Ils font tout ensemble, sauf prendre le bain puisque Philémon est un éléphant en peluche. Tout va bien jusqu’à ce qu’Amande reçoive un canard en plastique de la part de sa tante.
Une histoire très tendre dans laquelle les petits de 2 à 4 ans n’ont aucun mal à se reconnaître. Seul tout petit bémol : les couleurs des illustrations auraient pu être plus soutenues.

Roman(s) :


coup de coeur La marque de l’éléphant blanc / B. Solet. - Thierry Magnier

Radbert est un fervent guerrier du grand roi Charles, celui qu’on nommera Charlemagne. Au retour de la deuxième attaque contre les Avars, en 796, il fait la connaissance d’une esclave, Zala, et ne peut se résoudre à l’oublier. Il finira par l’acheter et tentera de lui faire entendre son amour. Mais peut-on s’aimer lorsqu’on fait partie de deux peuples ennemis ?
Les aventures qui mènent Radbert de par le monde sont l’occasion de dépeindre le quotidien du 8° siècle. Fonctionnement politique, croyances, religions… on apprend beaucoup par la plume de Bertrand Solet. Notamment l’histoire romancée de l’éléphant blanc, Abul Abaz, ramené par le marchand juif Isaac qui avait été envoyé par le roi à Haroun al-Rashid, calife de Bagdad.

Et aussi... :


coup de coeur La mémoire de l’éléphant : Une encyclopédie bric-à-brac / S. Strady ; J.-F. Martin. - Hélium

Nous sommes le 1er mai, fête du travail, également jour anniversaire de Marcel, très vieil éléphant. Mais de cela, Marcel ne semble pas avoir conscience, occupé à mener une journée type : déjeuner, s’habiller, travailler... un petit détour nostalgique par le passé de Marcel et c’est l’heure de la fête en compagnie de tous ses amis !
Très grand format pour cet album qui mêle fiction autour de l’élégant Marcel et infos documentaires variées, ajoutées sous forme d’encarts, comme témoins d’une vie passée et présente bien remplie : sur les éléphants et autres animaux, les vêtements, quelques monuments d’architecture et meubles design, les instruments de musique, les navires, quelques plantes et oiseaux...
Voici les nombreuses références artistiques qui parsèment l’album, qu’elles soient constitutives du décor de l’histoire ou des timbres d’informations.
- Chaise DSW, 1950 - Charles et Ray Eames
- Lampe Arco, 1962 - Achille et Pier Giacomo Castiglioini
- Chaise Ant (fourmi), 1952 - Arne Jacobsen
- Chaise Panton, 1960-1967 - Verner Panton
- Table Tulipe, 1955-1957 - Eero Saarinen
- Applique, 1953-1958 - Serge Mouille
- Chaise, 1931 - Alvar Aalto
- Tabouret Tam-Tam, 1968 - Henry Massonnet
- Empire State Building, 1931
- Imac, 1998 - Jonathan Ive
- Flatiron Building, 1902 - Daniel Burnham
- Shanghai World financial center, 2008
- Taipei 101, 2004
- Torre Agbar, 2005 - Jean Nouvel
- Tour Eiffel, 1889 - Gustave Eiffel
- Chrysler Building, 1930 - William Van Alen
- Bureau Tank, 2008 - Peter Petersen
- Lampe Tizio, 1972 - Richard Sapper
- Fauteuil AA (aussi appelé papillon), 1940 - Jorge Ferrari-Hardoy, Juan Kurchan et Antonio Bonet
- Fauteuil Grand confort, 1927-1929 - Le Corbusier, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret
- Lampe AJ, 1958 - Arne Jacobsen
- Table basse, 1944-1948 - Isamu Noguchi
- Lampe Akari, 1951-1987 - Isamu Noguchi
- Chaise longue LC4, 1927-1929 - Le Corbusier, Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret
- Bibliothèque Bookworm, 1993 - Ron Arad
- Eléphant Jouet, 1945 - Charles et Ray Eames
- Tabouret Butterfly (papillon), 1954 - Sori Yanagi

coup de coeur Vieil éléphant / L. Bourguignon ; V. d’Heur. - Mijade

Petite souris et vieil éléphant sont inséparables. Si ce n’est que les forces de vieil éléphant commencent à décliner ; il prévient son amie que le jour approche, où il devra suivre son dernier chemin. Peur, refus. Avec le temps cependant, elle accepte l’échéance et va même jusqu’à l’aider...
Un bel album de complicité sur l’acceptation de la mort.

coup de coeur Les funérailles de l’éléphant / F. Diep ; H. Musa. - Lirabelle. - (Conte du Burkina Faso)

Illustrations originales. Personnages peints selon les robes des animaux. Le personnage, en premier plan positionne ses mains de manière à créer l’animal en ombre chinoise sur le second plan.
Conte se rapprochant de la fable, qui exprime ainsi les défauts de l’homme représentés par le biais de l’animal.
Pour célébrer leurs morts, les animaux de la brousse débroussaillent chaque année un grand espace où se déroulent les cérémonies. L’éléphant soucieux d’avoir des funérailles convenables met à l’épreuve ses amis : le lion, la hyène, le lièvre et la panthère. Il promet un bœuf à celui qui lui certifie de pouvoir le transporter jusqu’à la clairière une fois mort. Seul le lièvre accepte le marché, il partage ainsi le boeuf avec sa famille. Les autres animaux, jaloux et doutant des capacités du lièvre à transporter l’éléphant une fois mort, demandent à l’éléphant de mettre le lièvre à l’épreuve en simulant sa mort. Ce qu’il fait immédiatement, s’allongeant sur le sol. Le lion, la panthère et la hyène préviennent le lièvre du décès de leur ami. Le lièvre, rusé et observateur, découvre que l’éléphant respire. Sans rien dire de sa découverte, il prétend voir des chasseurs arriver, « sûrement des chasseurs d’éléphants »... Chaque animal détale, en premier l’éléphant et c’est ainsi que depuis le lièvre vit caché.
A la fin du livre, explications sur les traditions burkinabées.

coup de coeur Quand l’éléphant se promène / K. Kasza. - Kaléidoscope

Contexte : Quand Elephant se promène, il fait peur à Ours, qui en fuyant fait peur à Crocodile qui...
Ce qui est répété : Quand (x) (champ lexical de la fuite)...Il fait peur à (y)
Remplacement par : Enchaînement-causalité
Autre structure présente : Accumulation par l’image

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse