couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : courage




Album(s) :


coup de coeur Sann / Chen Jiang Hong. – Ecole des Loisirs, 2014

Trois montagnes majestueuses. A leurs pieds, le village de Mung. Suite à une avalanche de pierres, les champs ont été dévastés, tous les habitants ont fui, sauf une famille. Car c’est ce moment que choisit Sann pour naître. Une parcelle de terre, au-delà d’une haute montagne, est encore fertile. C’est là que la mère de Sann se rend pour nourrir sa famille. Le trajet est long, épuisant, la mère lutte et peine. Le garçon qui a grandi, la suit tous les jours. Mais il y a un jour de trop pour cette mère aimante et courageuse....
« Je vais déplacer la montagne ! » Suite à un rêve, le garçon est déterminé. D’où lui vient cette incroyable énergie ? Jour après jour, sa croyance s’affermit, remplit son coeur. Avec persévérance, cailloux après cailloux, il taille le roc, déplace la montagne. Un jour de printemps, il fait la découverte d’étranges champignons parfumés ainsi que d’un passage creusé dans la pierre qui le conduira à un vieil homme. Cette rencontre sera déterminante pour Sann. L’homme vénérable, devant sa ténacité, veille sur lui. Dans sa poche, trois pierres. Il les a choisies sur l’immense tas amassé par Sann. Après une nuit de méditation, l’homme sage invite le garçon à rendre hommage au ciel. A l’aube, c’est une longue marche qui les mène face à trois montagnes. Dans son sac rouge, trois pierres et trois champignons parfumés…

Ce récit initiatique nous entraîne dans un monde où les esprits veillent sur les âmes courageuses et déterminées. Les illustrations à l’encre de Chine rehaussée de couleurs, sont de l’auteur, Chen Jiang Hong (Petit aigle, 2003 - Le cheval magique,2004 – Lian, 2004 – Mao et moi, 2008). Dans la mise en page, l’artiste joue des cadrages entre gros plans et séquences plus larges, ce qui démultiplie l’impression de rythme et insuffle un caractère puissant au conte. Magnifique ! Claire Py

A partir de 6 ans

coup de coeur Polka et Hortense, la grande aventure / Astrid Desbordes ; Marc Boutavant. - Nathan, 2014

Aujourd’hui c’est le grand jour : Polka entraîne son amie Hortense tout en haut de la grande montagne, là où personne n’est encore jamais monté de peur de disparaître en tombant de l’autre côté. L’inconnu, si haut, si effrayant... Mais l’amitié, ça aide à se surpasser non ? La première arrivée en haut ne sera pas celle que l’on croit, et l’on retrouve avec grand plaisir Edmond l’écureuil, qui définitivement, a su lui aussi dépasser ses peurs... Encore une belle collaboration pour le duo Astrid Desbordes / Marc Boutavant ! On suit pas à pas toutes les étapes du dépassement de soi, car la plus haute montagne, finalement, n’est que celle de l’imagination. Un beau récit d’amitié, de courage, avec un soupçon de poésie. En route pour l’aventure ! Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

Roman(s) :


coup de coeur La fantastique aventure de Woua-woua le chihuaha / Rachel Corenblit. - Sarbacane (Pepix), 2014

Voici l’histoire comique, mignonne et pleine de courage d’un petit chien, Woua-Woua. Tranquille et pelotonné dans un tas de couvertures, chouchouté par son maître, Yanis, il ne pensait pas qu’il allait être emporté dans une drôle d’aventure à la recherche d’un loup …

A la fois drôle et palpitante, cette histoire est géniale ! On a le point de vue de ce mignon chihuahua. Fidèle à son maître même quand il fait de grosses bêtises, je pense qu’on aimerait tous avoir un Woua-Woua chez soi. La fin est émouvante mais aussi un peu surprenante pour moi car je pensais que les enfants s’étaient imaginé cette course poursuite avec le loup dans la grotte rouge et que ce n’était que des chauves-souris. Pour la cabane en pierre, j’ai pensé que c’était les secours mais non ! J’ai adoré le coté poète que l’auteur a donné à Woua-Woua et trouvé les illustrations géniales ! Pour résumer, j’ai complètement adoré ce livre. Ilona, 12 ans

A partir de 8 ans

Et aussi... :


coup de coeur L’ogre Babborco et autres contes / Muriel Bloch ; Andrée Prigent ; Régis Lejonc. – Didier (A petits petons), 2014

Muriel Bloch réenchante 3 contes de transgressions, chacun édité à l’origine dans la collection « A petits petons », en les proposant dans leur version orale. Sa voix singulière, accompagnée par la musique originale de Joao Mota à la guitare, joue avec talent des rythmes, étire et chante les mots, se délecte des odeurs et des images qu’elle donne à entendre et à voir. Parole vivante et vivifiante, Muriel Bloch participe au renouveau du conte en France depuis 1979.

. A partir de 5 ans - Premier conte : L’ogre Babborco – 10’22 – Voici une version sarde du Petit chaperon rouge, illustrée avec force par Andrée Prigent et Régis Lejonc dans des images cernées au trait noir. L’ogre Babborco dévore tout sur son passage jusqu’au jour où un enfant gourmand et rusé va déjouer le destin avec un simple plat de délicieux gnocchis. Laissez-vous conter par Muriel Bloch qui a l’art de nous mettre l’eau à la bouche et vous saurez comment Piétrino sauve son village.

A partir de 4 ans - Deuxième conte : Héléna, Yvan et les oies – 7’07 – Tiré de la collecte d’Afanassiev « Contes populaires russes », ce récit initiatique illustré par Régis Lejonc, raconte la quête d’Héléna pour sauver son petit frère. Echappé de la demeure familiale pendant l’absence des parents, il est enlevé par Baba Yaga. Poursuivis par les oies sauvages de la sorcière alors qu’ils s’en retournent vers leur maison, les enfants seront protégés par un pommier, un poêle et une rivière de lait. La conteuse court vocalement avec eux...

. A partir de 6 ans - Troisième conte : Fillette et gros alligator – 9’24 – Adaptation du conte « La chèvre et les biquets », illustrée par Andrée Prigent. Dans cette version louisianaise, c’est un alligator qui joue le rôle du loup ! La mère part au marché, recommande à ses 3 filles d’être sages et de n’ouvrir la porte que lorsqu’elles entendront son chant « C’est moi, vot’Mum, vot’ Mummy… ». Bien sûr, les enfants promettent mais Gros alligator croquerait volontiers 3 fillettes pour son dîner. Il s’entraîne à chanter, le voilà devant l’escalier de la maison, la plus petite se précipite, le bébé est avalé ! Gros alligator digère, la mère se lamente, arrive le père et …la voix colorée, malicieuse, éplorée de Muriel Bloch accompagnée de la guitare fait merveille !

Dans cette collection extraordinaire qui ouvre sur l’imaginaire, l’écoute et la parole (voir aussi Ogres et ogressesAu loupBêtes pas si bêtesGourmand, trop gourmandRira bien qui rira le dernier), les conteurs racontent des histoires qu’ils ont transposées par écrit. Pour une appropriation du livre, choisissez le conte qui vous touche, lisez-le à voix haute et laissez-vous surprendre par votre propre interprétation… Claire Py

coup de coeur Le premier œuf de Pâques / Zemanel ; Amélie Dufour ; Claire Benoist. – Père Castor (les classiques en musique), 2015

Cocoti, cocota ! C’est le printemps ! Poulette toute joyeuse court avec son trésor sous l’aile. Un œuf pondu pour la première fois, ce n’est pas rien. Elle court à la fête aux œufs où la reine des poules désignera le plus beau. Elle court, elle trotte si vite, que l’œuf glisse, plouf ! et tombe dans la mare aux cochons… « Oh non ! ». Elle court, elle trotte et vole si vite, que l’œuf tombe, par trois fois encore ! et se couvre de toute sorte de matériaux : végétal, minéral… « Oh non ! ». Sur son chemin, elle croise des volatiles désagréables qui se moquent de son œuf : trop ceci, pas assez cela… Ils lui conseillent de ne surtout pas aller à cette fête, là-bas, au sommet de la montagne…

Vive et joyeuse, cette histoire sous forme de randonnée, ravira les petits. Les illustrations au crayon d’Amélie Dufour sont douces et légères. Le récit dit par Claire Benoist est simple et l’accompagnement musical sympathique. Une discrète indication sonore invite l’enfant à tourner les pages de l’album. Si vous écoutez cette petite histoire (7 minutes), vous découvrirez que l’amour et le courage d’une mère sont immenses, que la persévérance est récompensée et pourquoi, à chaque début de printemps, les œufs sont décorés. Cocoti, cocota ! Claire Py

A partir de 3 ans

coup de coeur La chachatatutu et le phénix / Jean-Louis Le Craver ; Nathalie Choux. – Syros (Paroles de conteurs), 2014

La chachatatutu est le plus petit, mais aussi le moins joli des oiseaux du Tibet. Un jour, profitant de son absence, un rat lui mange deux de ses œufs. Sans plus tarder, la chachatatutu prend sa volée et va demander justice au phénix, le Roi des oiseaux. Ce dernier estime qu’elle le dérange pour bien peu de chose, lui-même étant en pleine couvaison. La chachatatutu décide alors de protéger elle-même son dernier œuf. Le rat revient. Mise en garde par le premier larcin de celui-ci, elle se défend et lui lance une flèche-brindille qui vient se ficher dans son oeil…ce qui va entraîner une réaction en chaîne, du rat jusqu‘au phénix et prouve « qu’une petite chose mal réglée peut avoir de graves conséquences ».

Ce conte d’origine tibétaine, adapté par Jean-Louis Le Craver, a déjà été publié dans différents recueils de contes. Dans cette version de la collection « album Paroles de conteurs » chez Syros, l’album est accompagné d’un CD de 5 minutes 30. L’histoire est joliment mise en image par Nathalie Choux et se trouve ainsi être accessible aux plus petits mais néanmoins moyennes oreilles (5/6 ans) ! Le CD nous permet de goûter le conte dans les mots mis en bouche par la voix singulière du conteur Jean-Louis Le Craver. Cette histoire est une belle leçon de courage… Camille Touboul

A partir de 5 ans

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse