couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Sciences


Roman(s) :


coup de coeur Virus 57 / C. Lambert ; S. VanSteen. - Syros, 2014

Un nouveau virus tue en quelques jours deux adolescents. 57 porteurs sont rapidement détectés. Il faut les retrouver et les isoler. Une course contre le temps est enclenchée ! Nous suivons un nain spécialiste des Virus, un ancien flic à la recherche de ces bombes humaines et deux des adolescents. D’autres éléments vont interférer dans cette mission comme des alligators, des survivalistes ou encore les sentiments !
La découpe du récit alterne plusieurs regards à la manière des séries télévisées. La catastrophe sanitaire à éviter est plutôt bien décrite. Un bon livre efficace avec des personnages variés. Marion Uteza

57 enfants contaminés par un donneur ont dans leur corps un virus qui se déclenche à 45°. On les recherche pour éviter le pire. Un roman d’aventure que j’ai adoré avec beaucoup de suspense et un côté scientifique intéressant... Héidi(collège Lumière)

A partir de 13 ans

coup de coeur Amnesia / J. Rush. - Albin Michel. - (Wiz). 2013

Quatre hommes amnésiques s’échappent du laboratoire où ils subissent depuis plusieurs années des tests. Ils amènent dans leur fuite Anna, fille du scientifique responsable de la recherche. Où aller ? Partir seul ou rester en groupe ? Pourquoi le père d’Anna lui a-t-il conseillé de fuir avec eux ? Ils vont, à partir de quelques indices, partir enquêter sur leur identité et les raisons de leur destin hors du commun...
Abstraction faite de la couverture, ce récit fonctionne très bien et il est très agréable à lire. Les personnages ont tous des caractéristiques bien définies et l’énigme se dévoile peu à peu avec finesse. Le thème principal est celui de la manipulation mais aussi celui du groupe et de l’entraide. Un roman prenant, un thriller réussit qui mêle intrigue et sentiments.
« Au labo, j’avais vécu dans la certitude. Nos rôles, celui de Sam, le mien, étaient bien définis. Peut-être l’avais-je désiré chaque jour, recherchant son attention et son affection, mais j’étais protégée par une paroi de verre qui, je le savais, ne disparaîtrait jamais. »

coup de coeur Le dernier ours / C. Bousquet. - Rageot. - (Thriller)

Si seulement Karen pouvait revenir sur cet instant maudit où elle a, enfant, signalé à sa famille la présence d’une ourse et de ses 2 oursons… Le père a sorti son fusil, tué la mère, vendu les deux oursons à un zoo. Depuis, Karen n’a jamais pu quitter Anuri, seul ours survivant au final, et est même devenue sa soigneuse attitrée, presque son double humain. Lorsqu’on lui demande, suite à des violences inexpliquées, d’euthanasier l’animal, pourtant dernier ours blanc né libre (nous sommes au Groenland en 2037), Karen ne peut s’y résoudre et s’échappe avec lui. Également présents dans l’équipée sauvage : 2 ados rebelles en rupture de la société. « Une gamine, un voleur, un ours et sa soigneuse… Tu parles d’une équipe ! » Leur fuite s’avère d’autant plus légitime que se révèle le caractère toujours plus abject du codirecteur du zoo, un « bio-généticien dont le génie est à la mesure de son indifférence pour l’existence d’autrui ». Svendsen, spécialiste du métissage eugénique et de l’hybridation, est en effet à la source de tous les problèmes d’Anuri, de Karen, et bientôt de l’humanité toute entière, pervertissant la frontière entre l’homme et l’animal, à des fins hégémoniques.
Roman noir et passionnant qui ouvre tant de pistes de réflexions sur le lien ô combien étroit entre l’homme et l’animal, la notion d’indépendance et de liberté, la science et ses dérives, la corruption et l’intégrité...

coup de coeur Quantic Love / S. Fernandez-Vidal. - Hachette. - (Bloom’)

Laïla, jeune espagnole de 18 ans, arrive comme serveuse au Centre Européen pour la Recherche Nucléaire de Genève. C’est l’occasion pour elle de décider enfin de son avenir et de choisir la filière scientifique qu’elle empruntera à la rentrée. Au milieu de tous ces physiciens de génie, elle fait la connaissance d’Angie, sa colocataire étudiante venue d’Angleterre, d’Alessandro, un journaliste dragueur italiano-suisse mais surtout de Brian, un scientifique passionné et plein de charmes. Bien que ce dernier ne la laisse pas indifférente, son cœur balance entre les deux et quand la physique entre en jeu, rien ne va plus !
D’un ton simple et léger, l’histoire est agréable à lire. Les anecdotes scientifiques sont multiples et accessibles à tous. De véritables connaissances sur le sujet sont approfondies et permettent de rendre le scénario encore plus réaliste.

coup de coeur Calpurnia / J. Kelly. - Ecole des loisirs. 2013

Six frères, une mère débordée, un grand-père fantasque et un prénom impossible à porter, voilà l’univers de Calpurnia. Nous sommes au Texas à la fin du XIXe siècle dans une société qui se remet à peine de la guerre de Sécession et qui propose aux jeunes filles un avenir fait de casseroles et de maternités.
Pas de chance pour notre héroïne qui manifeste une sérieuse attirance pour les sciences de la terre… Il lui faudra batailler, ruser et s’appuyer sur son grand-père pour avoir accès aux connaissances. De quoi faire réfléchir les générations d’aujourd’hui.
Un récit savoureux, bien mené, truffé d’anecdotes drôles ou émouvantes et surtout riche d’informations sur une époque que nous commençons mal. Un vrai plaisir de lecture.
Autre lecture
Eté 1899, Texas. A l’orée du nouveau siècle qui voit le développement de l’électricité, du téléphone, des automobiles, Calpurnia s’apprête à entrer dans l’adolescence. Alors que sa mère souhaite la transformer en jeune fille bonne à marier et lui inculquer la cuisine, la broderie, la dentelle... Calpurnia a bien d’autres préoccupations. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est "étudier le monde qui est autour de soi, et essayer de comprendre comment il fonctionne." Bon papa est en cela un excellent professeur, qui l’incite à observer, noter ses réflexions et questionnements, trouver des réponses par elle-même… Certes, il est souvent "absorbé dans ses pensées" mais joue un rôle indéniable dans la vocation de sa petite fille. C’est avec lui qu’elle fera sa première vraie découverte scientifique, c’est grâce à lui qu’elle acquerra la patience et la méthodologie scientifique. Et qu’elle trouvera la force d’affirmer sa différence.
Au-delà des observations naturalistes sur les insectes, animaux et plantes, par ailleurs passionnantes, c’est le destin d’une jeune fille déterminée particulièrement attachante qui se dessine au cours de ces quelques 400 pages. Avec elle et ses 6 frères, nous sommes ravis de voir mises à mal, tout en subtilité, les habitudes sexistes, spécistes et racistes. Coup de coeur de Julie

coup de coeur Le mensonge dans les veines / M. Espinosa. - Syros. - (Soon)

Dans un monde futur où l’éducation et la vie quotidienne sont dominées par les Néo-Testamentistes, où les prières rythment la vie, Diane, 15 ans découvre un jour qu’elle possède des capacités de résistance physique extraordinaires. En même temps, elle apprend que son père biologique n’est pas celui qu’elle croit… Sa vie bascule et elle devient la cible des deux puissances qui s’affrontent encore dans la prise hégémonique du pouvoir : la police secrète religieuse et la police d’état.
Récit qui décrit la manipulation religieuse et génétique au service d’un pouvoir hypocrite, l’intrigue est rapide, les rebondissements nombreux et on attend le dénouement avec anxiété. Un mini dossier sur les nanotechnologies conclue le roman, on aurait aimé que le sujet soit un peu plus développé au sein même de l’intrigue.

coup de coeur J’irai croquer l’atome / J. Breurec. - Syros. - (Tempo+)

C’est le quotidien d’un adolescent bien sympathique et atypique que l’on suit, en cette année 1974. Eric est passionné de physique et chimie, en particulier par les travaux de Marie Curie. En face de chez lui, à Gif, il y a d’ailleurs un lieu contaminé par la radioactivité qu’il apprend à mesurer. Monsieur Hayat, spécialiste en génétique moléculaire, l’encourage dans cette voie des sciences et de la curiosité. Et puis il y a Murielle, qu’il a tellement, et de plus en plus, de plaisir à côtoyer... Tout irait pour le mieux si sa petite sœur Nathalie pouvait être guérie de sa leucémie par cette fameuse science des radiations...
Si l’adulte frémit de reconnaître les éléments réels imbriqués dans l’intrigue (la radiation à Gif-sur-Yvette en lien avec la leucémie), le personnage -et narrateur- va, solaire, confiant dans l’avenir.
Autre lecture
C’est un petit roman « tranche de vie », qui raconte la vie d’Eric, matheux qui se passionne pour la science et dont l’idole est Marie Curie, dans une suite d’événements dont nous avons du mal à juger la portée. La radioactivité du laboratoire désaffectée, était-elle responsable de la leucémie de la sœur du personnage principal, Eric ? Est-elle toujours dangereuse ? Est-ce que le prélèvement de moelle osseuse d’Eric va pouvoir sauver sa sœur ? Est-ce que la relation entre Eric et Murielle va aller plus loin qu’un petit baiser sur la joue ? Les derniers paragraphes du livre ont l’air optimiste mais tout reste dans l’indéterminé, comme dans la vie même, où il faut souvent attendre des années pour comprendre la signification des événements.
Nous sommes en 1974 mais à part quelques détails qui situent le livre historiquement (la guerre d’Algérie par exemple), l’histoire aurait pu se dérouler aujourd’hui. L’auteur lui-même avait quatorze ans à cette date. Grâce sans doute à cet élément autobiographique, le livre a une qualité de sincérité, de véracité, qui force l’adhésion.

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse