couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Colonialisme




Album(s) :


coup de coeur Chasse au gorille ou N’est pas lord Dickinson qui veut... : Journal d’un explorateur / S. Henrich. - Kaléidoscope

Quel ton pontifiant, grandiloquent ! Mais à quoi s’attendre d’autre de la part de coloniaux découvrant le peuple des pygmées ? Car ces deux conquérants british nous narrent leurs formidables aventures dans la « redoutable forêt vierge », à grand renfort de vantardises. Voilà pour le texte. L’illustration elle raconte sa propre histoire, en total décalage -que dis-je ? un abîme- avec le journal du Lord... Une délicieuse ironie se dégage de cet album fantaisiste.

Roman(s) :


coup de coeur Le merveilleux / Jean-François Chabas. - Les Grandes Personnes, 2014

A l’image du saphir héros de l’histoire, ce (trop) court roman est un bijou, une plongée dans l’histoire de l’âme humaine, de son état le plus brut jusque dans ses recoins les plus sombres. En cette fin de XIXème siècle, Gupar le vieux forgeron cherche dans la montagne de nouveaux corindons pour aiguiser ses outils. Il en ramène un spécimen exceptionnellement gros, bleu sombre, au péril de sa vie. Sans avoir conscience de sa valeur marchande réelle, il le cède contre deux sacs de sel à un soldat anglais démobilisé, parcourant l’Inde devenue colonie britannique, s’enrichissant au mépris des autochtones avec toute l’arrogance d’un colon. De retour en Angleterre, à la fois empli de suffisance occidentale et rongé de remords, obsédé par l’Inde, il vend le saphir pour retourner s’y installer définitivement. Commence le long périple du Merveilleux, passant de mains en mains, objet de convoitise et des désirs les plus fous ou porteur d’espoir, et avant tout cela, issu des entrailles de la terre... Un roman polyphonique aux multiples pistes de réflexions, historiques, philosophiques, sociétales, porté par l’écriture de Jean-François Chabas, merveilleuse. Ewa Bochenski

A partir de 13 ans

coup de coeur Sur les traces de Walipo / Y.-M. Clément. - Seuil

En 1812, Gabriel un jeune espagnol devenu orphelin embarque pour le Nouveau monde. Il veut se mettre au service du roi qui souhaite mater les rébellions indigènes. Mais au contact d’une jeune indienne et d’un géologue humaniste, il va apprendre à connaître le pays et ouvrir les yeux sur la cruauté de ses compatriotes. Sur un sujet peu traité : le comportement des colons espagnol au Venezuela, voici un roman facile à lire et qui ne laisse pas indifférent.

coup de coeur Les invités / C. Moundlic. - Thierry Magnier. - (Petite poche)

Des invités qui débarquent et demandent asile pour la nuit, pas de problème. Même s’ils sont nombreux.
Des invités qui restent, sans donner de préavis, pas de problème, ils sont sympa.
Des invités qui participent à la vie collective, même s’ils se font de plus en plus directifs. Passe encore.
Mais lorsque les invités deviennent des dominants autoritaires, il faut réagir ! C’est ce que fera le narrateur, suivi des siens et les "invités" partiront. Comment réagir lorsque les prochains invités frappent à la porte ? "Bien entendu, elle l’a invité à rentrer".
Court et très percutant, ce petit roman qui évoque sans en avoir l’air le colonialisme, donne matière à discussions...

coup de coeur La planète interdite / L.M. Lapouge. - Albin Michel. - (Wiz)

Le livre est construit avec des groupes de personnages en parallèles : un chapitre est dédié aux personnages sur le vaisseau spatial puis le chapitre suivant nous raconte les aventures des personnages sur la planète, garantissant ainsi un suspense et une histoire jamais figée. L’histoire se déroule longtemps après notre ère mais nous parle des conséquences qu’il pourrait y avoir si on continue à polluer autant (abandon de la Terre et conquête spatiale).
Je trouve que l’on s’identifie bien aux personnages (surtout à l’ingénieur de la station spatiale) car ils commettent des actes courageux et nobles. Le seul point négatif : au début j’ai eu du mal à bien comprendre la situation et les différents personnages mais j’ai trouvé ce livre excellent et je le recommande. (Critique de Clément, en première)

coup de coeur Patrice Lumumba, la parole assassinée / Y. Pinguilly. - Oskar. - (Histoire et société)

Une biographie de Lumumba, homme intègre et artisan de la libération du Congo dans les années 60. C’est un récit qui à la fois suit l’histoire singulière de cet homme mais qui replace aussi son combat dans les enjeux de la décolonisation et du néo-colonialisme.
Un excellent ouvrage pour aborder ces pages d’histoire peu glorieuses pour la Belgique et/ou le monde occidental qui décrypte les véritables buts de toute colonisation.

coup de coeur Fleur des iroquois / M. Séassau. - Les 400 coups. - (Connexion)

1654. Catherine, 13 ans, vient d’arriver à Ville-Marie, Québec. Elle est très inquiète car son père songe déjà à la marier. Mais très vite, elle est capturée par une tribu indienne. Comme il est de coutume chez les indiens, Catherine est adoptée par une mère qui vient de perdre sa fille. Elle apprend donc la langue, les mœurs, mais les juge parfois révoltants. Alors bien qu’elle apprécie sa mère toute nouvelle et son "frère", Wahkwari’tahontsi, elle veut fuir, retrouver les siens. Wahkwari’tahontsi l’accompagnera. Durant ce périple extrême dans l’hiver canadien, elle aura l’occasion d’apaiser sa vision des "sauvages," de se détacher de cette dualité blancs civilisés / indiens barbares qu’on lui a inculquée.
Un texte sous forme de journal, avec quelques aller-retour dans le temps amené de telle sorte qu’ils pourront dérouter quelques lecteurs mais l’intérêt du propos (la culture indienne, la création de Québec) l’emporte.

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse