couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Dispute




Album(s) :


coup de coeur Anton est-il le plus fort ? / Ole Könnecke. – Ecole des Loisirs, 2015

C’est toujours comme ça ! Il faut que Lukas pointe le bout de son nez pour que toute la bonne humeur d’Anton disparaisse. Leur rivalité est inaltérable tout comme leur complicité dans le jeu et l’imaginaire. C’est à celui qui fera le plus, le mieux…que de superlatifs pour démontrer sa force ! Et quand les superlatifs s’épuisent, il est facile de se faire, d’un petit chien inoffensif mais bien réel, un ennemi commun pour que nos deux héros oublient leurs différents… Mais c’est qui le plus fort ?

Ole Könnecke sait observer avec une grande tendresse, les jeux enfantins. Il pose sur leur univers des pépites de sagacité et d’humour, il apprivoise leur imaginaire avec délicatesse. Avec des couleurs et quelques traits, il signifie ici les rêves de grandeur des deux garçons. Vous ne les connaissez pas encore ? Allez découvrir Anton et les filles, Anton et les rabat-joie. Les aventures d’Anton, c’est pour de rire mais en vrai. « Je cours plus vite que toi » dit Anton – « Non, c’est moi ! » dit Lukas. Merci M. Könnecke ! Claire Py

A partir de 4 ans

coup de coeur Un amour sucré-salé / Véronique Deroide ; Evelyne Mary. - Lirabelle, 2014

Dans la maison de sel, un petit grand-père en sel et une petite grand-mère en sucre vivaient ensemble, et s’aimaient d’amour tendre. Depuis toujours, on y entend des bisous, des câlins, parfois aussi des chamailles et des éclats de voix... Un jour, Papi Sel et Mamie Sucre se disputent si fort que Mamie Sucre part en claquant la porte. Chacun chez soi, et bon débarras ! Mais voilà qui est plus facile à dire qu’à faire. Véronique Deroide, conteuse, nous offre une belle version bilingue de ce conte libanais très connu, mis en valeur par les collages gris bleu d’Evelyne Mary. Ewa Bochenski

Réédition de l’album déjà paru en 2011.

A partir de 5 ans

coup de coeur Chacun chez soi / Sebastian Meschenmoser. - minedition, 2014

On le sait tous, les disputes partent souvent d’un petit rien. Mais enfin, trop, c’est trop : une fois de plus il n’y a plus de papier toilette ! C’est l’heure des règlements de comptes entre Pingouin et Tapir. Et quand un maniaque du rangement vit avec le roi du désordre, la liste est longue. Sous le trait talentueux et si caractéristique de Sebastian Meschenmoser, de savoureux tableaux se succèdent, tous plus "consternants" les uns que les autres. Pingouin prend alors une grande décision...

On aime beaucoup cet album au crayon alternant couleur et noir et blanc, qui traite avec humour de l’impossibilité, parfois, de concilier les différences. Pas d’inquiétude, il y a une solution à tout ! Ewa Bochenski

A partir de 5 ans

coup de coeur Cornebidouille contre cornebidouille / P. Bertrand ; M. Bonniol. - Ecole des loisirs. 2013

Pierre n’a jamais aimé la soupe et lorsque la première fois la sorcière Cornebidouille a essayé de lui faire entendre raison, elle en a été pour ses frais. Dans ce nouvel album il n’y a pas une mais deux Cornebidouille ! Libérées d’une citrouille puante dont les parents de l’enfant voulaient faire une soupe... Plus tard, alors qu’il dort, les deux clones entrent dans sa chambre dans l’idée de le dévorer. C’est sans compter la malice du garçon qui réussit à les liguer l’une contre l’autre.
Toujours aussi drôle, cette histoire ravira les enfants qui n’ont pas le droit de dire des gros mots mais qui aimeraient tellement pouvoir le faire...
« Tu vas voir, espèce de prout de dromadaire, de quoi sont capables deux sorcières quand elles sont en colère ! »

coup de coeur Le bonheur des chouettes / C. Piatti. - Ane bâté. 2013

Toute la basse-cour s’étonne : quel est le secret du bonheur de ces deux chouettes qui, contrairement à eux tous, ne se querellent jamais ? Tout ouïe, les animaux recueillent les confidences du couple. Mais le bonheur de vivre ne s’offre pas à qui ne veut l’entendre...
Outre une belle leçon de sagesse, l’album nous donne à (re)découvrir l’esthétisme de Celestino Piatti et ses figures animales colorées et stylisées. Paons, coqs, poules et dindons, cernés d’un trait noir épais, dressent un bestiaire tour à tour belliqueux et serein.

coup de coeur Papy / J. Leroy ; M. Maudet. - Ecole des loisirs. - (Loulou et Cie). 2013

Un conseil, les enfants : en cas de chamaillerie, débrouillez-vous tout seuls et n’appelez pas les adultes ! Et s’il vous faut une preuve, lisez ce livre cartonné qui voit deux enfants se disputer la place d’une balançoire...
Situation bien connue croquée de façon simple et efficace, avec une chute polissonne.

coup de coeur Anton et les rabat-joie / O. Könnecke. - Ecole des loisirs. 2013

Avec la promesse d’un goûter, Anton espère bien amadouer Greta, Nina et Lukas, toujours passionnés par leurs outils. Déconvenue : les trois amis l’éconduisent. « TRÈS BIEN ! PUISQUE C’EST COMME CA, JE M’EN VAIS TOUT DE SUITE ! JE M’EN VAIS ET JE NE REVIENDRAI PLUS JAMAIS !! PARCE QUE JE SERAI MORT !!! » Si le moyen de montrer que l’on est fâché est de faire le mort, les 4 loustics prendront bientôt tous la posture... Mais pas facile de rester impassible lorsque la pluie tombe ou que surgissent les fourmis...
Dessins sobres et style lapidaire, Anton exerce toujours son charme discret mais efficace !

coup de coeur Surtout n’entrez pas dans le sac / G. Atakpama ; N. Hubesch. - Ecole des loisirs

Une chèvre découvre un terrain idyllique et se bâtit une maison dans les règles de l’art. Seulement voilà, un lion est également sur l’affaire... Malin, celui-ci attend que la chèvre ait fini les travaux et s’installe. Et non seulement il lui fait ce sale coup mais l’assigne aux tâches ménagères et notamment à la cuisine. La suite, à vous de la découvrir....
Original, mordant, délicieusement mâtiné d’humour noir, un engouement pour cette histoire de tel est pris qui croyait prendre.

coup de coeur Ma soeur et moi / C. Roumiguière ; Bobi + Bobi. - Joie de lire

Des scènes successives de la vie quotidienne, anodines mais très révélatrices, construisent la relation ambivalente entre Lorna et Liette. Nous découvrons, par petites touches justes, sensorielles, l’attachement de ces deux sœurs ennemies autant que solidaires. Les vacheries et les bagarres sont oubliées lorsqu’il s’agit de défendre sa sœur en cour de récré ou de faire corps contre les parents qui se déchirent.

coup de coeur Un amour sucré-salé / V. Deroide ; E. Mary. - Lirabelle

Dans une maison de sel, vivait Papi Sel, un homme tout de sel. Avec lui, il y avait Mamie Sucre, toute de sucre. Ensemble, ils menaient une vie paisible, heureuse. Ils s’aiment en somme... même si parfois quelques désaccords les opposent. Mais voilà qu’un jour, Papi Sel chasse Mamie Sucre de la maison de sel. Elle se retrouve seule.
Les opposés s’attirent en amour dit-on, cet album en est la parfaite illustration tant ces deux êtres, ayant trouvé “le doux secret”, vivent en harmonie. Et ce ne sont pas quelques anicroches qui viendront contredire les faits.
Au texte de la conteuse Véronique Deroide, mélodique et tout en rime, se mêlent des papiers découpés aux couleurs noires, bleues et sable, pour un album d’une infinie tendresse...

coup de coeur Embrouilles chez les grenouilles / P. Cornuel. - Grasset. - (2 X 2 = 4)

Les grenouilles bleues détestent cordialement les rouges qui le leur rendent bien ! De part et d’autre de la mare, les provocations fusent ! Mais en ce jour de grande chaleur, une seule priorité, s’enduire de boue pour se rafraîchir. Voilà qui est bien embêtant : comment reconnait-on son ennemi maintenant ?
Album simple et efficace sur les différences et l’absurdité de la guerre.

coup de coeur Et maintenant qu’est ce qu’on fait ? / Y. Kimura ; J. Takabatake. - Picquier

Deux chats tellement excités de poursuivre trois rats effrayés... tout le monde finit au fond d’un trou profond ! Deux chats, trois rats qui tentent chacun de sauver leur peau, combien de scénarios possibles ? A force de gloser, ils ne réalisent même pas que la nature vient leur donner un coup de pouce...
Format “puits” pour cet album qui prône mine de rien les vertus du dialogue... Dès 4-5 ans.

coup de coeur Chamailles / K. Schärer. - Ane bâté

“Cela s’est passé comme ça”... Dans une brouille, autant de personnes impliquées, autant de versions. Blaireau, Renard et Ours ont bien entendu chacune la leur à propos de ce qui s’est passé et la dispute dégénererait encore si Ecureuil n’avait apporté son arbitrage.
Une petite leçon de savoir vivre qui débouche sur une belle amitié servie à merveille par les illustrations tendres et expressives de Kathrin Schärer.

coup de coeur Vlan ! / P. Dorin. - Rouergue

Les parents de Mima sont très envahissants. Entre leur activité professionnelle et leurs disputes incessantes, il n’y a plus de place pour Mima qui se résout au silence en compagnie de son petit chien Pincha. Chien qui ne réchappera pas de l’ambiance tonitruante du foyer. Voilà de quoi briser le fragile équilibre de cette petite fille qui aura besoin d’une psychologue pour s’en sortir. Les parents dans tout ça ? Ils prennent enfin conscience de leur fille, lui offre un nouveau chien mais Mima a grandi. Elle n’attend pas plus d’eux que ce qu’ils peuvent lui donner. N’espérez donc pas de grandes réconciliations !
Ce résumé peut donner l’impression d’une histoire dramatique, celle d’une petite fille en manque d’amour, mais on prend l’habitude avec Perrine Dorin d’être sur le fil du rasoir : les évènements peuvent être difficiles à vivre, la vision qu’elle en donne est résolument incisive et insolente. Le sourire du lecteur n’est donc jamais bien loin.

coup de coeur C’est pas moi ! / B. Coppée ; N. Viot. - Vilo

Une scène bien familière où le jeu de Théo et Nina dégenère en dispute. Quand les parents interviennent, c’est bien sûr pour punir sans distinction et ça, c’est pas juste ! Une situation très vivante et bien sentie, avec beaucoup d’excès dans les sentiments et les répliques, mais c’est pour mieux se retrouver !
Un petit album carré au format BD destiné aux enfants dès 6 ans.

Roman(s) :


coup de coeur Prends garde à toi / F. Chiarello. - Ecole des loisirs. - (Medium)

« Ma compréhension précoce de certaines réalités me rend sujette à des phases un peu sombres. Cycliquement, je me renferme, et je me sens victime de toutes les injustices possibles. Ah, la complexité du cerveau humain. » Elle s’exprime ainsi, Louise, en classe de 5° mais avec une haute opinion d’elle-même. Et elle entend bien voir son entourage partager cette opinion. Ses parents doivent soutenir en toute occasion leur fille unique et les adultes doivent lui témoigner admiration. En un mot comme en cent, elle doit régner, doit être admirée. Or voici qu’arrive Manon, nouvelle élève qui se révèle aussi douée qu’elle en bien des domaines… Louise s’offusque, enrage et met en place un plan d’action pour ne pas se laisser détrôner !
Louise, dans sa lutte acharnée pour obtenir le rôle de Carmen, découvre deux ou trois choses à propos d’elle-même, comme par exemple son égocentrisme. Les notions de jalousie, de compétition, de machination, qui pouvaient caractériser Louise en début de roman sont bientôt désamorcées par la générosité de Manon. Avec elle, avec son professeur de chant, elle comprend qu’« il n’est pas nécessaire d’être le meilleur pour être aimé ».
Une héroïne aussi peste qu’attachante dont on observe l’évolution avec soulagement et plaisir !
Autre lecture
J’ai beaucoup aimé ce roman et particulièrement le personnage de Louise, pré-adolescente atypique, qui n’a pas sa langue dans sa poche et dont la vie tourne autour des livres et de l’opéra. Il paraît que ce sont deux activités en voie de disparition chez les adolescents, non ? Le roman démontre le contraire et fait taire les mauvaises langues. Et non, malgré le sujet, il n’est pas du tout rébarbatif ! Par ailleurs, j’ai trouvé que Fanny Chiarello décrivait très bien le monde tel qu’il peut être perçu par les adolescents. Faite de rêve mais aussi de désillusions, la vie est alors vécue fortement, tout est ressenti intensément. Et le personnage de Louise est tout à fait crédible, ses contradictions, ses impulsions, ses sentiments décuplés, son caractère passionnel, tout en fait une héroïne naturelle et attachante.

coup de coeur Oreille d’homme / B. Moeyaert. - Rouergue. - (DoAdo)

On se familiarise avec le style tout particulier de Bart Moeyaert qui a l’art de s’attacher au quotidien pour le disséquer et en extraire l’universel, ces petits riens qui font les relations humaines. Ici, ce sont les conflits familiaux qui sont passés au laser, et la nouvelle génération observe tout cela en reproduisant le schéma, un peu, et avec la cruauté propre à l’enfance, mais en souhaitant surtout des rapports plus sains. Coup de coeur de Julie

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse