couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Saisons




Album(s) :


coup de coeur La P’tite forêt / Brigitte Vaultier ; Chiara Dattola. - Editions du ricochet (Les bouées), 2014

Chut ! Entrons dans la forêt et ouvrons les yeux. A la rencontre des arbres tout d’abord : chênes, bouleaux, noisetiers, merisiers...Observons bien les feuilles, toutes différentes, qui se parent de belles teintes à l’approche de l’automne. Balade au coeur de la forêt mais aussi au fil des saisons : trésors d’automne, sommeil d’hiver, vert de printemps ! Ca y est, les petits habitants des bois s’agitent dans les branches et sortent de leurs terriers...et c’est ainsi qu’arrive doucement l’été.
Petit album-documentaire pour une expédition forestière en douceur et en toute simplicité. Il donne envie de soulever les feuilles et d’observer en silence la petite vie des sous-bois... Ewa Bochenski

A partir de 3 ans

coup de coeur Le voyage de Pippo / Satoe Tone. - Nobi Nobi, 2014

Pippo la grenouille bleue a oublié ses rêves. il n’en reste rien ! En comptant les moutons pour s’endormir, il rencontre une petite brebis capable de l’emmener au pays des songes, mois après mois. Rêve de juin...rêve d’octobre...page après page défilent le cycle des saisons et les désirs secrets : grimper, jouer, s’envoler... se faire un ami. La beauté des illustrations est à couper le souffle. Emprunt de douceur, onirique, végétal, délicatement mais intensément coloré, l’univers de Satoe Tone est une merveille. Cette jeune illustratrice japonaise a reçu le Premier Prix International de L’Illustration de la Foire du livre de jeunesse de Bologne en 2013. Cet album fait suite à cette consécration. Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

coup de coeur Le petit voleur de temps / Nathalie Minne, Casterman, 2014

Le quotidien d’un jeune garçon se voit bouleversé par une rencontre qui va l’amener à considérer le temps autrement, jusqu’à avoir envie d’inventer de nouvelles saisons Un magnifique album sur l’indicible temps qui passe, s’étire ou s’affole et donc sur sa versatilité et sa variabilité. Un livre grand format où l’illustration illumine et irradie le texte. Les images semblent à elles seules raconter plusieurs histoires... imbrications, juxtapositions, jeux de formes et de couleurs s’offrent à notre regard. Ainsi le garçon qui enlace son chat prend la forme belle et touchante d’une nouvelle entité, tout à la fois chat-garçon et garçon-chat ...

Au départ, le texte semble presque de trop. Et puis, bien que relégué en marge de la page, il s’infiltre et vient enrichir les images de sens nouveaux. Il n’y a pas vraiment de fin mais l’ensemble offre plutôt une parenthèse enchantée dans le quotidien, un hors-temps qui nous berce et nous appelle à ré ouvrir le livre pour gratter encore sous les mots et les illustrations, comme une berceuse qui ne nous quitte pas vraiment.

Laissons-nous porter et emporter...

Marion Uteza

coup de coeur Jour de neige / D. Chedru. - Autrement. 2013

La neige s’invite et installe la blancheur de l’hiver. Les doubles pages laissent apparaître des animaux discrets, et surtout leurs traces. Suivons-les...
En pénétrant dans la maison, nous retrouverons tout le monde autour d’une des plus belles activités qui soient...
Dans les scènes extérieures et intérieures, l’univers est simple et feutré, tout en harmonie.

coup de coeur Le lion et l’oiseau / M. Dubuc. - La Pastèque. 2013

Lion travaille dans son jardin, c’est la fin de l’été et nous apercevons les oiseaux migrer dans le ciel. Tout à coup l’un d’eux tombe à ses pieds. Lion prend alors la parole pour accompagner ses gestes jusqu’à la fin de l’album. Il soigne son nouvel ami durant tout l’hiver et l’intègre doucement dans sa vie quotidienne. Tout semble tellement facile à deux mais le temps passe plus vite également. Les oiseaux accompagnent le retour du printemps et le compagnon de Lion s’envole pour rejoindre les siens. Ce dernier se raisonne par un C’est la vie... et patiente jusqu’à l’automne suivant dans l’espoir de retrouver son ami....
L’auteure utilise les pages blanches comme des soupirs pour rythmer certains passages qui ne demandent pas de mots. Les illustrations quant à elles reflètent bien la tendresse de cette belle histoire d’amitié et de partage. La tignasse du lion en guise de nid, notamment, marque les esprits.

coup de coeur 4 petits livres de saison / M. Doray. - Ecole des loisirs. 2013

Comme le titre l’indique nous sommes en présence de 4 petits livres au format 12X12, enserrés dans un boîtier. Toutes les saisons se retrouvent dans chacun de ces albums destinés aux tout-petits. Par contre chaque album démarre avec une saison différente et l’histoire évolue justement en fonction de la date de démarrage. En effet, En été commence par des bébés lapins et se termine par d’autres bébés.... Au printemps, par la semence des graines de carottes qui poussent dans l’année et finissent sur le bonhomme de neige. En automne jouera sur les couleurs. Enfin En hiver opposera la joie des lapins au mauvais caractère de la taupe jusqu’à la saison des pluies et l’inversement de la situation. Le tout traité avec humour et joie. Coup de coeur de Myriam

coup de coeur Neige / K. Tajima. - Lirabelle. 2013

Les feuilles vives d’automne tapissant le sol de la forêt sont recouvertes tout doucement de flocons qui « virevoltent, légers, ronds. Il neige doux. » Un lapin blanc « si fatigué », cherche à regagner son terrier. Il court, croise les animaux se préparant pour l’hiver. Enfin, avant que le blanc n’envahisse tout l’espace et alors que le petit lapin semble plus vulnérable, il retrouve sa mère. Ils partent ensemble pour le « grand sommeil ». Les frissons avant le réconfort.

coup de coeur C’est quoi cette grosse bête ? / M. Elina. - Petites bulles éditions. 2013

Paysage enneigé, trait noir, ambiance glacée. De drôles de frimousses, silhouettes colorées, viennent animer la scène. Leur promenade est stoppée net : « C’est quoi cette grosse bête » tapie au fond de sa tanière ? Entre peur et curiosité, les personnages tentent plusieurs types d’approches pour élucider le mystère. Finiront-ils, finirons-nous par connaître l’identité de la bête endormie ?
Une balade sur les traces du printemps, avec une apparition progressive des couleurs, jusqu’à la scène finale paisible et harmonieuse. Deux mondes se côtoient sans véritablement se croiser mais nourrissent ensemble un imaginaire très fort, porté par une illustration soignée, avec de jolis inventions et détails.
Les petites bulles, une nouvelle maison d’édition à saluer pour son univers envoûtant.

coup de coeur Blanc, tout est blanc... / V. Lamarque, G. Elschner ; S. M.L Possentini. - Minedition

Blanc, tout est blanc dans ces paysages enneigés. Mais l’uniformité n’est qu’apparente... « Lapins de sucre glace », hibou, « vol d’oiseaux venus d’ailleurs », cygnes, colombes... habitent la campagne. La vie palpite pour qui sait regarder, comme cette fillette narratrice de l’histoire (créée à partir d’un poème de Viviane Lemarque).
Ambiance délicate et ouatée pour cet album qui fait naître, dans les camaïeux de blancs, diverses formes de vie.

coup de coeur Lutin veille / A. Lindgren ; K. Crowther. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

C’est une vie discrète, méconnue, qui passe inaperçue que nous avons la chance d’observer dans cet album. Celle d’un lutin qui veille sur les vivants dans les nuits de l’hiver. L’étable, l’écurie, le poulailler, la maison des hommes, la ronde protectrice du lutin s’effectue lors d’un doux rituel, dans « une petite langue silencieuse que (chacun) peut comprendre. »
Texte d’Astrind Lindgren et illustrations de Kitty Crowther installent une succession de cocons dans un hiver« long et froid et sombre » pour une histoire sereine.

coup de coeur Aldo et la neige / M. Bonniol. - Ecole des loisirs

Nous retrouvons Aldo et Josette en hiver. Trois courtes histoires dans cette album, tout aussi sympathiques et drôles les une que les autres. Elles sont tout à fait adaptées à la lecture en direction des tout-petits, emportent leur imaginaire dans un monde d’amitié, de douceur et de jeu sans aucune mièvrerie.
Dans la première saynètes, nos personnages trouvent une solution à l’absence de neige alors qu’ils avaient tellement d’idée de jeux si elle tombait ! Dans la seconde, elle est enfin tombée mais.... peut-être un peu trop. Et enfin, petites jalousies inavouées pas très importantes, au vu de la chute !
Drôle, tendre, surprenant, on aime !

coup de coeur La moufle / B. Villiot ; A. Guilloppé. - Elan vert

Les animaux de la forêt, de plus petit au plus imposant, regagnent le repère douillet d’une moufle abandonnée dans la neige. L’endormissement devient, au fur et à mesure, toujours plus difficile. La fourmi, « minuscule insecte fut l’invité de trop »...
Une belle version de la moufle racontée dans un style alerte bien que rimé. L’alternance des vues extérieur (paysage enneigé) / intérieur (silhouettes blanches sur fond noir) ajoute au dynamisme de l’histoire qui tient jusqu’à la chute originale en deux temps.

coup de coeur Ours a une histoire à raconter / P. C. Stead ; E. E. Stead. - Kaléidoscope

On est d’emblée séduit par cet ours ensommeillé qui se frotte l’œil avec sa patte. Avant d’hiberner, « il a une histoire à raconter. » Souris, canard, grenouille, taupe ont tous des tâches plus urgentes à accomplir avant l’hiver et Ours, compréhensif, leur vient en aide, l’occasion pour le lecteur de fondre devant ses diverses postures. Il faudra donc attendre le printemps pour que l’histoire se raconte...
Les deux auteurs que l’on avait déjà tellement appréciés dans A-A-A-A-Atchoum ! ont le talent rare de dépeindre les moments complices hors du temps, où l’on n’est là que pour l’autre.

coup de coeur Il était un arbre / E. Vast. - Memo

Un arbre, au centre de toute une vie de faune sauvage (mais pas uniquement), traverse les saisons. Le dessin au trait noir est rehaussé de points de couleur orange qui témoignent de la vie qui éclot. Des cercles évidés pointent l’attention sur un animal qui fait le lien avec la page suivante, renforçant cette idée de cycle perpétuel. Seuls quelques verbes rythment ces scènes de vie qui se racontent surtout par un luxe de détails et une mise en page variée. L’album, comme toujours avec Emilie Vast, est un ravissement graphique.

coup de coeur La ronde des saisons / Yo Papou. - Ane Bâté

Ane bâté se lance dans les livres cartonnés pour tout-petits. Celui-ci se lit comme une comptine, au rythme des saisons. Selon, les feuilles évoluent et la vie qu’elles cachent également.
Typographie et illustrations se déclinent en camaïeux de 4 couleurs pastel pour créer un univers doux, voire douillet dans sa chute !

coup de coeur A travers la vitre / S. Kamino. - Lirabelle

Vue extérieure de la maison, une fenêtre embuée... « Oh ! Une fillette ! Et voilà son frère ! » Qui n’a jamais joué avec la buée sur une vitre ? Ici chaque habitant de la maison se révèle tour à tour et se joint au tableau. Quand maman ouvre la casserole, « on n’y voit goutte ! » Recommençons ! Puis accueillons enfin celui qui observait, dehors, cette scène hivernale enjouée.
Existe également en version kamishibaï.

coup de coeur Bon voyage petite goutte / A. Crausaz. - MeMo. - (Tout-petits memômes)

Une goutte d’eau raconte son parcours, retraçant ainsi tout le cycle de l’eau et des saisons : dans le ciel et les profondeurs, dans les cours d’eau et sur la couche terrestre. Que d’animaux, d’insectes et de végétaux qui en profitent en chemin !
Un album documentaire d’une grande beauté, grâce aux larges aplats de couleurs d’Anne Crausaz couchés sur papier épais.

coup de coeur Sam & Pam : Le chien des villes, la grenouille des champs / M. Willems ; J. Muth. - Le Genevrier

Sam et Pam se sont trouvés en ce début de printemps. Entre les jeux d’une grenouille des champs et ceux d’un chien des villes, ils n’ont pas le temps de s’ennuyer, l’été file. Puis l’automne... mais Pam ressent une certaine fatigue et préfère jouer à se souvenir de leurs activités trépidantes. L’hiver... où est Pam ?
Le cycle des saisons pour dire la vie, la mort, puis à nouveau la vie qui reprend. Texte et illustrations sont d’une remarquable sobriété, la disparition est évoquée avec pudeur. Le nouvel ami arrive, simplement, il est accueilli comme Sam l’avait été par Pam. Un album juste et touchant, aux personnages extrêmement attachants.

coup de coeur Dans sa maison, un grand cerf / J. Bauer. - Ecole de loisirs

« Cerf, cerf, ouvre-moi ! Ou le chasseur me tuera ! »... Il s’agit bien ici de la comptine classique que tous les enfants apprennent un jour ou l’autre. Mais dans cet album cartonné, elle est illustrée, dans des couleurs très chaudes et contrastées, et enrichie d’une suite originale et indulgente !

coup de coeur Petit Chien / A. Brouillard. - Seuil

Un petit chien joue avec une balle rouge à pois blancs. Mais soudain, cette balle se transforme en un champignon. Rapidement, le chien se retrouve dans une forêt d’amanites géants. Puis les pois blancs se détachent des champignons... il neige... Le petit chien n’est pas au bout de ses surprises.
Chaque paysage se fond dans le suivant par anamorphose en suivant le cycle des saisons. Le texte -un narrateur extérieur s’adresse au chien avec force onomatopées- apporte une dimension ludique à l’album et rend attachante la figure du petit chien. À la fin, il invite le lecteur à revivre le cycle par une nouvelle lecture.
Une belle expérience esthétique qui invite à voir la nature comme une surprise permanente, une fête des sens.

coup de coeur La balade de carnaval / C. Nadaud. - Ane bâté

Noé part chercher Clément, Titouan et Vincent parce que l’hiver, « sans copain, ce n’est pas très amusant. » En chemin, il croise divers personnages, annoncés en page précédente par des traces de pas dans la neige : un rouge-gorge, un clown, une sorcière, un pirate, et une créature décidément bien étrange...
Une balade sympathique dans le sillage de diverses empreintes qui nous conduisent toujours plus sûrement vers le bal du Carnaval et le changement de saison ! Crayonné et collages dressent le décor de cet hiver qui déjà s’ébroue.

coup de coeur Tout un monde sous la neige / K. Messner ; C. S. Neal. - Gründ

C’est toute la vie hivernale qui nous est donnée à voir ici, en surface et sous terre. Le narrateur raconte sa journée de ski de fond dans les bois, l’occasion d’observer les animaux alentours et d’évoquer ceux qui restent cachés durant l’hiver.
Un album documentaire (deux doubles-pages donnent des infos plus complètes en fin d’ouvrage) apaisant aux teintes très douces -dans des camaïeux de gris/vieux rose- pour une vision enrichie de l’hiver.

coup de coeur Blanche planète / K. Sieg. - Lirabelle

Quelle audace de créer un livre sur l’hiver enneigé, avec des pages noir corbeau ! Les paysages et créatures s’en détachent par des traits de couleurs très fins. L’histoire ? Celle d’une drôle de silhouette qui découvre un monde. Mais est-il si éloigné de celui qu’elle connait ? Un bel exploit graphique, de finesse et d’invention.

coup de coeur Non / C. Rueda. - Rue du monde

Lorsque fiston est invité à aller dormir, il ne manque pas de réparties pour repousser l’échéance. La neige, le froid, l’absence de nourriture... Rien de tout cela ne l’effraie. Maman ours, patiemment, tente de le raisonner. Mais c’est la rigueur de l’hiver qui aura finalement raison de notre sympathique fanfaron.
Un album envahi petit à petit par la blancheur hivernale qui aborde l’hibernation de façon espiègle et très câline.

coup de coeur Le cerisier / A. Garcia-Puig. - Aner Bâté

Maribelle se voit offrir par son grand-père un petit cerisier. Que c’est long d’attendre les premiers fruits ! Elle apporte grand soin au petit arbre, avec les moyens, naïfs et attendrissants, d’une petite fille... L’hiver arrive. Puis le printemps et avec lui tous les signes du renouveau !
Approche très poétique du temps qui passe, de la nature, le tout à hauteur d’enfant. Une enfant très sage et malgré tout philosophe dans son impatience... Bel album d’une auteur que l’on aura plaisir à suivre...

coup de coeur Saisons / Blexbolex. - Albin Michel

Un imagier des saisons ? Certes, mais Blexbolex ne se contente pas de juxtaposer les objets, notions, émotions ; il les agence pour amorcer chez le lecteur un début d’histoire, l’interroger sur les associations, le mettre en situation de revivre les sensations vécues à telle ou telle saison.
L’esthétique très particulière -stylisée et un brin rétro- peut dérouter mais la plongée sensorielle dans les saisons est étonnante.

coup de coeur Le garçon qui voulait être une marmotte / H. Traxler. - La Joie de lire

Franz et Albert s’apprivoisent, jusqu’à devenir inséparables. Aussi, lorsqu’un matin la campagne est recouverte de neige, Franz est désespéré : tout un hiver loin de son amie la marmotte, impossible !
Tout est tendresse dans cet album : les relations entre les personnages (oublions la menace que représente l’aigle), les situations et positions (quel bonheur de voir Franz installer douillettement son nid), l’opiniâtreté de Franz...
C’est une vraie belle histoire à lire et partager sous l’édredon.

coup de coeur L’ écureuil et la première neige / S. Meschenmoser. - Minedition

Cette année, pas question d’hiverner pour l’écureuil, le hérisson et l’ours. Ils attendent les premiers flocons de neige de pied ferme ! Difficile de ne pas fléchir néanmoins...
Comme dans les précédents albums, c’est le trait de Sebastian Meschenmoser qui enchante : un dessin de l’ordre de l’esquisse, de l’inachevé, qui introduit la couleur très progressivement. Le côté endormi des personnages n’en est que plus réussi ; impossible pour le lecteur de ne pas s’attendrir. Et là encore, la page de garde nous réserve une double chute pour un double plaisir !

coup de coeur Sud / P. McDonnell. - Panama

On entre dans un album de Patrick McDonnell comme dans un havre de paix. Univers feutré, personnages complices. Sud ne démérite pas : Un petit oiseau voit l’hiver lui tomber dessus, sans comprendre ce qui lui arrive : où sont les siens ? Mooch vient à passer par là. Devant tant de chagrin, il ne peut que proposer son aide. Couple improbable pour une étrange épopée : le chat et l’oiseau traversent les grands espaces et l’hiver, en direction du Sud, pour retrouver la famille de l’oiseau.
Traits, mise en page et texte minimalistes pour une bouffée d’émotions.

coup de coeur L’ ours et les feuilles / D. Ezra Stein. - Circonflexe

Les saisons à travers l’histoire tout simple d’un ours qui, tout interloqué de voir les feuilles tomber, tente de lutter contre les évènements. La fatigue venant, il se prépare une tanière et s’endort. L’hiver passera sans qu’il le voit, pour laisser place au printemps, aux feuilles qui repoussent et redonnent à l’ours sa place dans le monde !
Vignettes aux teintes automnales pour une histoire à lire installé douillettement sous la couette.

coup de coeur Neige / M. Keiko. - Autrement

La magie des premiers flocons, puis la neige qui recouvre la ville... Une petite fille (réminiscence de l’Emilie de notre enfance) jouit pleinement de ce paysage réinventé.
Album sensoriel qui fait la part belle à l’imaginaire.

coup de coeur La petite feuille qui ne tombait pas / N. Brun-Cosme ; O. Tallec. - Père Castor Flammarion

Une feuille dans l’arbre, là haut, tellement jolie, tellement attirante… Petit loup supplie Grand loup d’aller la lui chercher. En vain, car Grand loup sait bien qu’il suffit d’attendre l’automne. Voici l’hiver venu et … la feuille est toujours inaccessible. L’envie est attisée, Grand loup se résout à grimper, toujours plus haut, pour offrir à son ami la feuille tant convoitée. « Juste pour voir les yeux de Petit loup briller ». La tâche est ardue, dangereuse, mais que ne ferait-on pour un ami !
Cet album, qui joue sur les saisons que passent, les sensations et les émotions, est un hymne à l’amitié. Celle qui se nourrit de tout petits gestes, de ces attentions qui rendent certains moments inoubliables. Ces deux loups en sont un exemple touchant.

coup de coeur Un canard à la porte / J. Urbanovic. - Ecole des loisirs. - (Loulou et Cie)

On frappe à la porte, en plein milieu de la nuit... Panique dans la maison d’Irène, tous les animaux (et ils sont nombreux) filent chercher la propriétaire des lieux qui saura que faire... Derrière la porte, un canard frigorifié, loin de sa bande. Il passera l’hiver chez Irène. Le canard se sent vite à l’aise, un peu trop à l’aise et toute la ménagerie frôle l’overdose.
Dynamisme dans le texte et l’illustration qui multiplie les situations cocasses, mais cela n’exclue pas une grande tendresse car l’élément perturbateur devient vite essentiel dans ce foyer chaleureux et décidément très accueillant.

coup de coeur Un rhume...au plum’ ! / D.-S. Kim ; T. D. Nguyen. - Lettr’Ange

On est d’abord séduit par l’ambiance graphique : des gris nuancés et des personnages en crayonnés, porteurs de quelques pointes de couleurs. Puis on entre dans l’histoire de cette petite fille qui a une nuit bien agitée : c’est du boulot de remplumer les canards qui ont si froid ! Mais quel plaisir ensuite de jouer avec eux dans la neige !
Une histoire toute simple et généreuse, aux accents poétiques.

coup de coeur Jour de neige / K. Sakaï. - Ecole des loisirs

Quel instant inoubliable que celui où l’on découvre, au réveil, le paysage recouvert de neige... Komako Sakaï nous fait revivre cette joie et cette impatience enfantines en même temps que le narrateur. Avec lui, on retrouve ces impressions : voir le monde et vivre le temps autrement et, enfin, se plonger dans la neige. Et s’il y a tant de magie, c’est que l’on sait que cela ne durera pas et que la vie reprendra son cours...

Roman(s) :


coup de coeur Un automne à Kyoto / K. Reysset. - Ecole des loisirs. - (Médium)

Margaux revient sur 3 mois de sa vie, presqu’à chaud... 3 mois au Japon en compagnie de son père et de sa petite sœur Apolline ; 3 mois loin de son petit ami Mathias ; 3 mois où vont se jouer tant de choses sous le signe de l’automne qui est "empreint(...) de la mélancolie du déclin (...) mais qui voit aussi se teinter l’érable du Japon de couleurs rouges si intenses" (Marc Peter Keane cité en exergue du livre). Tandis qu’elle assiste à distance à la lente agonie du couple de ses parents, elle fait la connaissance d’Eric, un photographe qui lui inspire des sentiments bien contradictoires.
C’est un roman très sensible comme sait si bien les écrire l’auteur, avec, en ponctuation du récit, les impressions sur ce pays qui éveillent les sens. Très attachant et touchant.

Et aussi... :


coup de coeur L’ ours et le soleil / Domitille ; A. de Crayencour ; A. E. Laitinen. - Naive, 2013

Enfin la neige est là. C’est l’hiver dans le Grand Nord et le soleil disparait. Une étendue de blanc et de silence habite ces jours singuliers. Peter et Sigrid trouvent le temps long. Pour les faire patienter, leurs parents leur racontent la légende de l’ours qui déteste le froid et capture le soleil. Les deux enfants décident alors de partir le libérer... Un renard bleu accepte de les guider. Comment réagira l’ours dérangé dans sa quiétude ?
Cette adaptation de L’ours qui avait pris le soleil de Bonzon, créée en 1961, est à découvrir. En 9 chapitres, 9 pistes notifiées sur l’album, le texte interprété à deux voix, prend son temps (35 minutes d’écoute). Il est accompagné d’une musique discrète, composée par Baptise Thiry, et d’illustrations légères qui lui donnent vie et couleurs. Un beau conte d’hiver, d’où se dégage une douce poésie, à offrir pour Noël.

coup de coeur L’ arbre de Jacob / H. Keller. - Kaléidoscope

Que c’est difficile d’attendre ! Jacob a toujours l’impression d’être trop petit, pour se voir dans la glace, jouer dans la cage aux poules... Puis un jour, tout s’arrange.
Une progression calquée sur le rythme des saisons et exprimée dans les différentes mimiques du petit ours.

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse