couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Loup




Album(s) :


coup de coeur Le petit chaperon rouge / Charles Perrault ; Emmanuel Fornage. - circonflexe, 2014

Après Les Fables de La Fontaine, voici un merveilleux petit chaperon rouge ciselé par le magicien du papier Emmanuel Fornage. Trois couleurs : rouge, noir, crème, et une touche de jaune pour la galette. Un jeu d’illustrations évidées avec ces découpes côté textes, qui ménagent l’effet de surprise lorsqu’on découvre le tableau entier représentant une scène du conte, bordée de dentelle. Un travail tout simplement sublime, à mettre entre toutes les mains. Ewa Bochenski

Feuilleter le début

coup de coeur Le loup et les 7 chevraux / Christian Roux. - Seuil Jeunesse, 2015

On se souvient de sa version non édulcorée du petit chaperon rouge en 2007. Le loup noir aux yeux rouges de Christian Roux frappe cette fois à la porte des petits chevreaux. Ses pattes sont griffues, ses dents acérées, mais il saura les dissimuler pour mieux tromper les petits malgré l’avertissement de leur maman. Fidèle à la version des frères Grimm, le récit finit par les retrouvailles en famille et un loup lourd de cailloux, tombé au fond du puits. La couverture est épurée et inquiétante (plus effrayante que le contenu de l’album), les tons jouent sur le contraste vert/rouge, le tout dans un crayonné faussement naîf, réellement abouti. A dévorer ! Ewa Bochenski

A partir de 5 ans

coup de coeur Vite, vite, au loup ! Magdalena ; Tristan Mory. - Père Castor (mes premières histoires), 2015

Qui craint le grand méchant loup ? Dans la forêt, une joyeuse bande d’enfants déguisés gloussent à qui mieux mieux : "c’est pas nous ! c’est pas nous !", répètent à l’envi les faux petits lapins, cochons, souris, ou grands hérissons...Oh, mais qui voilà ? Un grand méchant loup arrive, sauve qui peut ! A moins que... et si les papas avaient le droit de se déguiser eux aussi ? Un joli album plein de gaieté que l’on raconte en chantonnant, une vraie-fausse-frayeur, le plein de couleurs, bref, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment ! Ewa Bochenski

A partir de 3 ans

coup de coeur Petit Lapin cherche un ami / Céline Claire ; Aurore Damant. - Chocolat ! Jeunesse, 2012

Petit Lapin s’ennuie dans son jardin et part dans la forêt à la recherche d’ amis. Pour rendre l’aventure agréable il prépare un pique-nique et décide d’inviter ceux qui croiseront son chemin.. Comme sa maman l’a mis en garde contre le loup il reste prudent. Seulement voilà : ne l’ayant jamais vu il ne sait pas à quoi ressemble le dangereux animal. Il propose donc de partager les délicieuses petites choses qu’il a préparées aux inconnus qu’il rencontre mais après être bien sûr qu’il n’a pas affaire au triste sire.
Lorsque l’heure est enfin là ses nouveaux amis arrivent mais la joie de petit lapin sera de courte durée....Le loup ? me demanderez vous. Non pire.....
Une amusante randonnée pour les petits ! Malgré tout elle est réservée aux lecteurs déjà initiés aux personnages des contes parce que toute l’histoire est bâtie sur un quiproquo savoureux à condition de connaître les méchants dans les histoires... Myriam Lemercier

A partir de 4 ans

coup de coeur Bibi et le loup / Eric Englebert ; Claude K. Dubois. - Mijade, 2014

Bibi ne peut pas s’endormir après l’histoire du soir, et pour cause : il y a un bruit dans sa chambre. Là ! La queue d’un loup sort de l’armoire ! Quand maman arrive, elle ouvre le meuble, soulève le rideau : pas de loup en vue, il est grand temps de faire dodo ! Le petit biquet va devoir affronter seul sa peur...et se retrouver nez à nez avec son loup-de-dessous-le-lit. Mais lequel des deux est le plus effrayé par l’autre ? Ensemble ils vont s’apprivoiser, et s’endormir rassurés. Apprendre à dépasser ses peurs, la grande affaire de l’enfant qui grandit ! Cet album ne nie pas l’existence du "monstre" du soir, elle apprend à le regarder en face. Il n’est pas si terrible finalement ! Un album d’une grande justesse, à mettre entre toutes les petites mains. Dans la même veine : Ca sent bon la maman, Emile Jadoul, Pastel, 2013Ewa Bochenski

A partir de 3 ans

coup de coeur J’habite ici / Michel Van Zeveren. - Ecole des loisirs (Pastel), 2015

Gare au loup ! Ici pourtant, point de forêt, point de petit chaperon, non, juste un gros chasseur ronfleur, au coeur de la nuit. A en juger par les trophées (bavards) qui ornent le mur au-dessus de son lit, il mérite bien la mésaventure qui va suivre... Réveillé par un bruit, il découvre dans sa cuisine un loup sans gêne qui ouvre grand les placards et prétend habiter ici. Immédiatement, le chasseur emploie tous les moyens pour s’en débarrasser , en vain. Rien ne semble pouvoir l’atteindre. Chassé par la porte l’étrange animal revient...par le mur. Normal : c’est un fantôme ! On retrouve avec grand plaisir l’humour et la finesse de Michel Van Zeveren dans ce petit album aux scènes cocasses et au thème pour le moins original ! Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

coup de coeur Louve / Fanny Ducassé. - Thierry Magnier, 2014

Cet album traite d’amour, de mixité et de reconnaissance de l’autre même s’il est différent au premier abord. Louve est une femme rousse qui vit au fond d’une forêt et qui, tous les soirs entre chien et loup, appelle ses petits qui sont en réalité de jeunes renards. Elle s’en occupe et les protège de son amour mais aussi d’elle même parfois. En effet lorsque ses propres émotions la submergent ses cheveux s’enflamment, elle s’éloigne donc pour ne nuire à personne. Un jour elle aperçoit dans la forêt un homme-loup et tous deux succombent à un coup de foudre. L’homme réussit même à dompter la tignasse d’une seule caresse. A partir de ce jour le bonheur déjà grand prend une dimension encore supérieur dans la vie des personnages de l’histoire. Les illustrations de ce conte sont très soignées et le ton du texte original, quant à l’histoire elle appelle à la tolérance. Myriam Lemercier

A partir de 6 ans

coup de coeur La gentille petite Lou / Isabelle Wlodarczyk ; Rémi Saillard. - Ricochet, 2014

Lou, 5 ans, s’ennuie tout le temps. Chaque fois qu’elle essaie de jouer avec les petits voisins, cela se passe mal : les premiers s’enfuient jouer à saute-moutons ailleurs, les triplés d’à côté se terrent dans leur maison de briques, quant aux sept petites chevrettes elles disparaissent aussitôt pour se cacher dans leur maison...Visiblement, chacun fuit à l’approche de Lou. Mais pourquoi ?

Joli détour autour de personnages bien connus, où l’on apprend le véritable prénom du petit chaperon rouge et que même les petites Lou ont peur du grand méchant loup ! En toute fin d’ouvrage, 5 masques à découper pour rejouer l’histoire, et inventer la sienne... Ewa Bochenski

A partir de 4 ans

coup de coeur Le miel des trois compères / Richard Marnier ; Gaëtan Dorémus. - Rouergue, 2014

Un rayon de miel, trois gourmands comparses, 17 histoires en une et autant de tableaux furieusement mouvementés ! L’enjeu est de taille : lequel du loup, du renard ou de l’ours se régalera le premier ? Tantôt rivaux tantôt complices, ils peuvent se jauger ou s’entretuer, ou rire tellement qu’ils passent devant l’objet de leur convoitise sans le voir. Variations (presque) sans fin autour d’un authentique conte de Sibérie. Savoureux, surprenant, et très drôle. Ewa Bochenski

coup de coeur Mon chat fait ouaf ! / S. Beau ; C. Decorte. – P’tit Glénat .- (col. Vitamine) 2014

Dans son jardin, Oscar n’en revient pas. Les animaux de la ferme le saluent mais chacun semble parler un autre langage : « Mon chat fait ouaf ! mon chien fait cocorico ! » Devant l’étonnement du fermier, tous les animaux enlèvent…leur masque ! Aujourd’hui, c’est carnaval. Et Oscar ? serait -il lui aussi masqué ? Un public de petits, au cours d’une lecture à voix haute, s’amusera à restituer avec allégresse et confiance, les cris des animaux, en dépit du texte proposé. Leur surprise sera grande à la découverte du final…Pour une approche de l’album en solitaire, l’enfant pourra découvrir de nombreux détails dans les illustrations qui aiguiseront son sens de l’observation. Il ne sera pas dupe de cette histoire… renversante !

Claire Py

coup de coeur Le loup de six-cailloux / S. Gaynecoetche ; E. Désiront. - Bilboquet. 2014

13 enfants ont déjà été enlevés dans la vallée de Six-Cailloux et les adultes sont défaitistes : « On ne peut pas lutter contre le destin ». Les enfants eux élaborent un plan et rencontrent le coupable : un loup, qui n’a rien du monstre fantasmé. Il raconte son histoire : auparavant, il était un enfant -Jules- qui maltraitait les animaux, « du plus inoffensif au plus féroce » ; « puisque j’aimais tant leur faire du mal, j’allais à mon tour devenir un animal, et le plus effrayant qui soit ». Il ne faut pas faire à autrui ce qu’on n’aimerait pas se voir infliger.
Ainsi est née la malédiction de Jules, que seuls les enfants pourront lever...
Tout en ombres chinoises et dans une ambiance nocturne, l’histoire se tisse, portée par des enfants tenaces et bienveillants. Avec pour résultat exceptionnel que dès lors « tous traitèrent les animaux comme des rois. »

coup de coeur Le grand méchant livre / C. Leblanc ; C. Des Ligneris. - Seuil. 2014

Amélie Mélo, marinière rouge, se rend chez sa grand-mère avec son panier. Elle rencontre le loup qui mangerait bien cette « mignonnette ». Mais même si un certain nombre d’éléments porte à croire que nous allons lire un conte bien connu, un objet central va modifier le cours de l’histoire : un livre ! Un livre terrible, terrifiant, qui renverse la donne. Ajoutons tout de même à cela la personnalité affirmée de l’héroïne, un vocabulaire tonique, et vous obtiendrez une version détournée sympathique du Petit chaperon rouge.

coup de coeur Loup un jour / C. Claire ; C. Pollet. - Rouergue. 2014

Avec son pelage noir envahissant la page, le loup s’apparente à une menace pour chacun des personnages croisés. « Mais non ! » Le loup ne fait que subtiliser quelques petites choses à Pierre, au Petit chaperon rouge, aux Trois Petits Cochons et autres animaux rencontrés. Tous sont bien sûr intrigués et suivent les traces de ce loup étrangement clément...
Pas question bien sûr de dévoiler la chute mais cette figure de loup entourée des personnages de contes ne nous décevra pas !
Papiers collés colorés et fourrure dense et sombre se côtoient pour une illustration dynamique qui participe de la tension narrative.
Autre lecture
Les auteurs jouent dans cet album sur la peur du loup. En effet le terrible animal croise chaque jour un personnage de conte traditionnel qui croit sa dernière heure arriver. Surprise il n’en est rien, il se contente de prendre un peu de paille au premier petit cochon, du bois au second, la marmite du troisième, le beurre du petit chaperon rouge...etc....etc. Tous ceux-ci sont intrigués par ce comportement pour le moins étrange et se rendent ensemble dans la tanière pour assouvir leur curiosité. Mais n’est-ce pas prendre un risque ? Car si le loup a effectivement préparé un délicieux dessert il reste un loup comme le titre l’indique...
Petit conseil : à lire à des enfants qui ont déjà quelques petites connaissance des contes classiques mais il est décidément agréable d’être encore surpris par des albums de loups !

coup de coeur Le loup qui mangeait n’importe quoi / C. Donner ; M. Larcenet. - Mango. 2013

« Un loup sans foi ni loi, un peu relou » mangerait n’importe quoi tant la faim le tenaille. De fait, il ne fera qu’une bouchée de ceux qu’il croise : une brebis qui rote, un cochon péteur, un écolier qui mange ses crottes de nez.... Le festin lui coutera cher puisqu’il est condamné à reproduire les travers cumulés de ses victimes. Mais voici qu’il trouve le coupable de cette histoire, l’écrivain ! Il le somme de le libérer de ses tourments.
Scatologie et langage soigné forment une histoire réjouissante par son contraste. Ce loup éructant, pétaradant, morvant et puant nous enchantera donc sans scrupules !

coup de coeur Un jeune loup bien éduqué / J. Leroy ; M. Maudet. - Ecole des loisirs. 2013

Ce qui est ennuyeux avec les bonnes manières, c’est que tout le monde ne les partage pas. Le petit loup héros de cette histoire respecte les dernières volontés de ceux qu’il s’apprête à avaler mais ces derniers en profitent pour prendre la poudre d’escampette !
Un petit garçon très poli et loyal brisera le cercle de malchance du loup qui entend bien faire respecter ses droits !
Petit manuel d’éducation qui revisite, avec humour et légèreté, les grands principes et petites civilités.

coup de coeur Les trois petits cochons / G. Quarenghi ; C. Carrer. - Cambourakis

Nous sommes dans le conte connu des 3 petits cochons et les personnages eux-mêmes ont connaissance des déboires de leurs ancêtres. Poussés hors de la maison familiale, les 3 petits cochons, « en réalité deux plus un, ou plutôt une : deux cochonnets et une cochonnette » se construisent chacun une maison. Le conte hésite entre trame classique et invention narrative, naturellement portée par la cochonnette ! Face à elle, le loup, encore plus paumé que ses modèles, n’aura aucune chance.
Une adaptation réjouissante à lire particulièrement à voix haute.

coup de coeur La bonne humeur de Loup gris / G. Bizouerne ; R. Badel. - Didier. 2013

Le loup, d’excellente humeur mais également tiraillé par la faim, croquerait bien un animal. Il aborde ses futures proies (bélier, cochon, mouton, cheval) avec arrogance mais chacune se débarrasse du ballot par une ruse qui abime toujours un peu plus notre loup, très vite mal en point ! Réussira-t-il au final à assouvir sa terrible faim ?
Libre adaptation du conte populaire Le loup perd sa proie, cette histoire à répétition se révèle sans scrupule pour le carnassier. La bonne humeur du loup devient nôtre devant les illustrations désopilantes de Ronan Badel et le texte de Gilles Bizouerne qui invite spontanément à la lecture à voix haute !

coup de coeur Voilà le loup ! / G. Olive ; H. Zhihong. - Chan-Ok. - (Perles du ciel). 2013

« On dit que le loup rôde ; si tu le rencontres, appelle à l’aide, et les villageois viendront te porter secours » C’est avec l’assurance d’être protégé que Yang emmène son troupeau paître dans la montagne escarpée. Mais le doute, et une espièglerie certaine, s’emparent de lui : les villageois viendraient-ils réellement ? Seul moyen de s’en assurer : « Voilà le loup ! Voilà le loup ! » claironne-t-il contre toute nécessité. Ravi de son petit effet, il récidivera le lendemain. Que se passera-t-il à la troisième alerte, réelle cette fois ?
Une réécriture assez fidèle de la célèbre fable d’Ésope, Le Garçon qui criait au loup, illustrée ici avec une belle imagerie chinoise.

coup de coeur Au secours voilà le loup ! / C. Ramadier ; V. Bourgeau. - Ecole des Loisirs. - (Loulou et Compagnie). 2013

Album cartonné pour les plus jeunes sur la peur du grand méchant loup. Au fil des pages, il se rapproche du lecteur qui va essayer de s’en débarrasser sur les conseils de l’auteur en manipulant le livre (le secouer, le pencher, le retourner....). Le lecteur se joue de sa propre frayeur. Mais tout va bien puisque l’animal ne s’échappe pas des pages et l’enfant a tout loisirs de refermer le livre si la pression est trop forte.
Recommandé à tout moment de la journée sauf peut-être au moment du coucher....

coup de coeur Le procès / S. Henrich. - Kaléidoscope. 2013

Invité au procès de Bertrand Loup, coupable d’avoir mangé un agneau, le lecteur entre dans une cour d’assise bien particulière. Sur un fond sonore opposant les jacassements bestiaux de l’audience aux injonctions solennelles du président Yves Cochon - mises en valeur par la typographie - les témoins et les experts défilent au barreau. Chacun avance des arguments où s’entrechoquent la culpabilité et l’innocence de l’intéressé.
Arrive Maître Bouledogue, l’avocat de l’accusé, présenté en page de garde comme un Médor du barreau. Il pourrait bien amener la cour à s’interroger sur le bien-fondé du jugement d’autrui : Qui a déjà connu « une faim de loup » ? Qui sait ce que cela fait « d’avoir les crocs », « la dalle » ??
A l’image de l’œuvre la ferme des animaux de George Orwell, dans cet album grand format à l’humour grinçant et politiquement incorrect, les animaux font la loi !

coup de coeur C’est pour mieux te manger ! / F. Rogier. - Atelier du poisson soluble

« Il était encore une fois un Petit Chaperon rouge » etc etc. Oui on connaît l’histoire... Mais l’illustration laisse présager d’un hiatus à venir : un personnage central toujours de dos, 3 petits cochons qui semblent s’être trompés d’univers... la progression du conte connu promet une chute grinçante et les victimes ne seront pas celles annoncées ! Dessins en noir et rouge participent de cette ambiance entre frissons et humour.

coup de coeur Par un beau jour / D. Descamps. - Les Grandes Personnes

Par un beau jour est de ces albums qui provoquent une émotion immédiate chez ceux qu’ils touchent. Ce n’est pas tant l’histoire -version originale des "Trois petits cochons"- qui retient l’attention mais surtout l’objet en lui-même. Découpes, grillages, caches pour la forme, gravures, peintures, collages pour l’illustration, tout n’est que belles surprises de page en page...
Autre lecture
Le jour se lève sur une petite maison, où trois cochons s’ébrouent. Les voilà partis pour un pique-nique champêtre que l’on redoute de voir perturbé lorsqu’un loup fait son apparition...
Dans un jeu impressionnant de pages cartonnées qui s’évident, se découpent, se superposent, s’étalonnent, l’histoire sans texte se déroule au rythme mesuré de linogravures aux couleurs franches.
Rien d’attendu dans cet album bucolique, humoristique, un brin sadique mais assurément surprenant !

coup de coeur Le petit chaperon rouge / P. Galdone. - Circonflexe. - (Aux couleurs du temps)

La collection Aux couleurs du temps est destinée à reproduire les œuvres majeures du siècle dernier, il paraît légitime d’y voir ce Petit chaperon rouge de 1974, de ce grand illustrateur américain Paul Galdone. Son adaptation de la version des frères Grimm est fidèle, illustrée par le trait si reconnaissable de l’artiste, qui oppose avec radicalité l’innocence de la fillette et la sournoiserie du loup. Bel ouvrage classique.

coup de coeur Féroce / J.-F. Chabas ; D. Sala. - Casterman

« Chaque fois que le petit Fenris approchait sa gueule pour téter, sa mère ne pouvait s’empêcher de frissonner. (...) celui-ci avait l’air si... féroce. » Le ton est donné, Fenris à l’air si « sanguinaire, épouvantable, cruel », que sa propre mère s’en effraie. Comment, alors, se construire autrement que comme les autres le voient... Ce loup deviendra avec le temps l’archétype de lui-même, toujours plus violent, craint, rejeté, solitaire. Lorsqu’il rencontre une petite fille, il ne doute pas un instant de l’épouvante qu’il va susciter... Mais la fillette reste stoïque et même curieuse. Voire familière avec lui. Et puis, de façon incompréhensible : affectueuse...
Les illustrations, stupéfiantes, rendent bien le saisissement, la peur, et la redoutable férocité du carnassier, puis la phase d’apprivoisement... Les contrastes sont renforcés par un jeu de pages qui se déplient, verticalement (instants figés) ou horizontalement (mouvements d’allant). L’histoire se fait glaçante, drôle et complice et se clôt sur la convergence des solitudes pour une symbiose d’êtres que tout séparait a priori.

coup de coeur Monsieur loup a mal aux dents / A. Boyer. - Larousse

Lorsque les animaux réalisent que monsieur loup a mal aux dents, c’est la fête dans la forêt ! Seulement ils s’ennuient vite, car avoir peur de temps en temps c’est plutôt rigolo. Alors que faire... L’aider ou le laisser à sa souffrance ? Et vous lecteur, préférez-vous un vrai loup méchant ou un repenti ?
Un album sympathique, enjoué, qui plait aux petits comme aux plus grands.

coup de coeur Pas sage / A. Sanders. - Ecole des loisirs. - (Lou et Cie)

Les enfants vont adorer qu’on leur lise cet album où le loup, personnage central, répond à une succession de questions visant à mieux cerner son appétence pour les enfants. Moins ils sont sages plus il s’en délecte. Et les enfants sages ? Réponse en fin d’album....
Petite saynète uniquement en dialogues pour jouer à se faire peur.

coup de coeur Le Petit Chaperon bleu / G. Risari ; C. Pollet. - Le Baron perché

La fillette de cet album doit aller porter un panier à sa grand-mère en passant par les bois... Elle est vêtue d’une pèlerine... bleue. Vous ne serez pas étonnés de savoir qu’elle rencontre le loup mais ne vous imaginez pas en terrain connu. Car cet album ingénieux mêle très habilement univers réaliste et contes traditionnels, texte et illustrations brouillant tour à tour les pistes. L’histoire s’inscrit dans un contexte urbain, contemporain, quotidien, appuyé par des notes de bas de page explicatives ; mais les contes s’immiscent -et alors les notes disparaissent- rendant les frontières poreuses pour le plus grand plaisir du lecteur qui se laisse emporter. La belle au bois dormant, Cendrillon, La princesse et le crapaud et autres personnages merveilleux sont convoqués dans les jeux de notre chaperon bleu et son loup, bien assez volontaires et téméraires pour clôturer, à leur façon, leur propre conte. Une histoire en abyme jubilatoire.

coup de coeur Bouh / F. Soutif. - Kaléidoscope

Trois petits cochons et un loup... ce ne sont pas les maisons qui font office de rempart entre eux : le loup, dans sa quête affamée, se heurte à la pliure de l’album. D’abord incrédule, puis ulcéré, il laisse les cochons à leur fou-rire moqueur pour contourner l’obstacle...
Un album coloré sans texte très expressif qui joue avec le format livre de façon jubilatoire.

coup de coeur Mon père, c’est le plus fort / E. Manceau ; F. Kessler. - Milan

Loup des bois et loup des villes -Frédéric Kessler dessine la ville, Edouard Manceau la campagne- se toisent en vis à vis. Chacun défend son style de vie, d’abord de façon civilisée et bientôt dans une flopée d’injures. Puis ce sont leur rejeton respectif qui vont prendre la relève. De la même manière, la discussion achoppe et se termine en bagarre. Quelle issue possible alors ?
Une histoire qui pulse, entre guéguerre et convivialité retrouvée autour du ventre.

coup de coeur Où est le loup ? / V. Bourgeau ; C. Ramadier. - Ecole des loisirs. - (Loulou et Cie)

Livre animé destiné aux tout petits qui fonctionne parfaitement avec la tranche d’âge ciblée. En effet, il y a une réelle interactivité avec le jeune lecteur qui se laisse prendre au jeu de l’illustrateur : par un système de flaps, il veut lui faire croire que le loup est caché, là, tout près. Le cochon qui se promène sait bien, lui, qu’il n’y a pas de loup sur son chemin ! Promesse d’un véritable plaisir partagé entre l’adulte et l’enfant.

coup de coeur Le loup Tralala / M. Escoffier ; K. Di Giacomo. - Kaléidoscope

« Tu connais le loup Tralala ? » Sur les indications d’un narrateur extérieur, le petit lapin blanc à la mine inquiète tente une représentation fidèle sur le tableau noir. Petites oreilles, dents usées, petit nez... Décidément, ce loup là n’a rien d’effrayant ! Tant qu’il n’est que dessiné en tout cas. Lorsque la menace se fait plus réelle, le curseur de la peur remonte en flèche !
Petit histoire sympathique pour jouer à se faire peur puis se rassurer avec un câlin...

coup de coeur Le cadeau / M. Bonniol. - Ecole des loisirs

Alors que l’anniversaire de Biquette s’annonce bien morne puisque Yvon Cochon et Justin Lapin « ont apporté des cadeaux idiots », voilà qu’un invité surprise va donner un autre ton à la fête. En effet, le loup se présente à la porte. En l’absence momentané des parents, Biquette hésite à le faire entrer mais comme il se présente, ruban autour du coup pour preuve, comme « le cadeau », elle cède. Bonne idée, l’après midi se révèle très amusant. Bientôt les parents rentrent, trop tôt au goût des enfants, mais peut-être juste à temps ?
Album dynamique, une histoire de loup comme on les aime !

coup de coeur Des loups... et des hommes / S. Khalatbaree ; S. Maasoumian. - Ane bâté

Petit loup est las d’être un loup de conte. Terrifier tout le monde, encore et toujours, est un travail très répétitif. Dorénavant, il souhaite vivre dans le monde des humains : il aimerait raconter des histoires aux enfants plutôt que d’en être le personnage. Le voici donc parti à la rencontre d’humains et on ne peut pas dire qu’ils lui offrent des relations tellement plus sereines...
Une histoire traduite du persan totalement imprégnée de l’univers du conte, remarquablement illustrée par Farideh Khalatbaree, qui, dans une forte densité de couleurs, de formes et de textures, exprime le sentiment d’étrangeté, puis l’effroi d’un loup qui découvre le monde réel. Des créatures aux yeux et dentition distordus hantent ce monde hybride. Finalement, être un personnage de conte a bien des avantages...

coup de coeur Mon ballon / M. Ramos. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

Le Petit Chaperon rouge se rend chez sa grand-mère pour lui montrer son nouveau ballon rouge. Mais la forêt remue... Tant que le loup n’y est pas, le bois est peuplé d’animaux inattendus : un lion sportif, une girafe prétentieuse, un éléphant délicat... Quand, enfin, le loup apparaît, c’est encore d’une façon surprenante que s’achève l’histoire.
Un texte énumératif qui progresse, de craintes en surprises, au rythme d’une chanson bien connue des enfants : Promenons-nous dans les bois ...

coup de coeur Affaires de loup / P. Trimouille. - La Joie de lire

L’histoire en accéléré d’un loup qui subtilise un livre et un nounours à une fillette. Tout à sa joie d’avoir de nouveaux compagnons de jeu, il comprend bientôt la peine qu’il a infligée à la petite fille...
Sans texte, noir et blanc, l’idée pourrait paraître austère mais il se dégage de ce petit album une vraie force : la découverte de l’empathie...

coup de coeur Quand le loup a faim / C. Naumann-Villemin ; K. Di Giacomo. - Kaléidoscope

Edmond Bigtarin a une forte, très forte envie de lapin pour son repas. Un lapin citadin de préférence, pour lui qui habite dans une cabane au fond des bois. En habits du dimanche, il se rend donc à la ville, trouve un immeuble dont le 5° étage abrite un lapin. Mais que les obstacles à la concrétisation de son désir sont nombreux ! Pour ainsi dire autant que les habitants de l’immeuble... Heureusement, la ville dispose d’autres attraits auxquels notre loup va succomber...
Texte tout à fait dynamique qui ne dédaigne pas la rime, avec des dialogues ponctués d’onomatopées. Les illustrations de Kris Di Giacomo ne déméritent pas, tant dans les regards des personnages, les cadrages, que dans l’harmonie des couleurs. Un agréable moment de lecture qui invite à voir la ville plus humainement.

coup de coeur Les trois petits cochons / R. Méndez, H. Bansch. - Oqo

Une adaptation classique des trois petits cochons dont l’illustration, toute en matières -collages et crayonné- renforce le schéma du conte : les maisons en paille, bois et briques se désintègrent ou résistent et les trois petits cochons, unis, vaincront le loup !

coup de coeur Le dîner / M. Van Zeveren. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

“Ne sors pas d’ici. Je vais vite chercher à manger.” Que croyez-vous que Petit Lapin fît face à l’injonction de Grand Lapin ? Il partit jouer bien sûr et bien mal lui en prit ! Capturé par le loup, il aurait fini en dîner si Petit loup n’était pas lui aussi désobéissant !
Pas de ton moralisateur chez Van Zeveren mais une pirouette ! Faisons confiance au petit pour toujours retomber sur ses pieds...

coup de coeur Le loup ne nous mangera pas ! / E. Gravett. - Kaléidoscope

Ils se sentent fiers, inventifs, courageux... Ces 3 petits cochons ont capturé un loup et présentent avec lui un spectacle de cirque sensationnel ! Démonstration avec différents numéros... il est vrai que le loup, docile et même peureux, s’exécute sans broncher. Mais dans son œil, au détour d’une illustration, une lueur pétillante, gourmande...
Scènes hautement dynamiques et espiègles pour un renversement de situations qui reste malgré tout assez sage.

coup de coeur C’est bien la moindre des choses / E. Manceau. - Milan

Gros Bec et Jean-Loup s’y entendent pour capturer de petits dodus pour leur repas ! Et tout cela avec une infinie politesse. C’est avec la même aménité qu’ils vont demander du sel à la chèvre, leur charmante voisine, qui les accueille avec la même courtoisie. Ah ! que ne cache-t-on pas derrière les sourires ! La chèvre une fois seule agit efficacement et concocte un repas... à sa façon à nos deux lascars...
Histoire espiègle au langage alerte !

coup de coeur Moi, le loup et les vacances avec Pépé / D. Perret. - Thierry Magnier

Quand Louis demande à son grand-père d’emmener avec lui son “animal de compagnie”, pépé n’y voit aucun inconvénient, pas même s’il s’agit du Grand méchant loup. Le temps d’un trajet en voiture -direction la mer- le dialogue s’installe, échanges tous azimuts drôles et décalés. Au terme de ce voyage, une grande complicité est née, abolissant toute frontière d’âge.
Un bain de jouvence et de fraîcheur pour cet album format BD.

coup de coeur Un loup à la maison / Mim ; S. Pelon. - Milan

Un album qui commence comme le conte du loup et des 7 chevreaux mais lui préfère très vite la bonne humeur et la confiance. Un loup se présente à la porte et cherche à se faire soigner. Les biquets, d’abord méfiants, le laissent finalement entrer, ce qui met Madame Bê, de retour, dans une grande colère. Mais devant l’insistance des petits et l’air malingre du loup, elle s’incline et se surprend même à le trouver agréable, ce loup ! Quel choc alors, lorsqu’elle découvre que Papilou est mort.
De grands tableaux aux couleurs claires pour une belle histoire qui suit un double mouvement : tandis que le vieux loup perd ses forces et quitte progressivement la vie, il amène une joie de vivre et une convivialité dans le foyer qui l’a accueilli, et qui lui survivra.

coup de coeur Faim de loup / E. Pintus ; R. Saillard. - Didier

« Encore une histoire qui commence par la faim ». Celle du loup, tenace, grandissante et qui revient comme un leitmotiv entêtant : « La faim, c’est la faim, tu as faim ». Les affaires ne s’arrangent pas pour notre loup lorsqu’il est pris au piège dans une fosse à ours. Un lapin passe par là, le découvre et laisse exploser les railleries, suivies d’une ritournelle d’insultes : « Aberration de la nature », « Béni-oui-oui », « Cérumen tout baveux » .... « Zozo zinzin »... Tout l’alphabet y passe dans une frénésie... qui le mène à sa perte !
Ironie cruelle qui lie les destins du loup et du lapin, scellés par le verbe truculent d’Eric Pintus -que l’on avait déjà adoré dans Ours qui lit- et les illustrations épurées et efficaces de Rémi Saillard. Un album que l’on aura donc autant de plaisir à partager à voix haute qu’à dévorer en solo !

coup de coeur Dans le silence de la nuit / A. Ventura ; T. Novoa. - Belin

Nous sommes invités à partager un moment privilégié, sur les traces de loups qui parcourent la montagne enneigée, par une nuit d’éclipse de lune. Le silence est bientôt troublé par une plainte déchirante, les loups multiplient leurs efforts pour rejoindre une louve blessée et son louveteau.
Belle ambiance où planent mystère et silence feutré, pour un moment de communion avec la nature.

coup de coeur Loup Tambour et Lulu Majorette / S. Rouch ; O. Tallec. - Autrement

Les gens honnêtes mettent bon ordre : enfermés, les loups ! Ils mangent les enfants ; parqués, les gitans ! Ils volent les passants. Loup Tambour et Lulu Majorette, les deux rebelles, proposent une autre réalité, loin de là.
L’illustration d’Olivier Tallec restitue bien ce contraste entre monde étriqué et sectaire et espace de vie et de liberté.

coup de coeur Un poussin de mauvais poil / S. Poillevé ; N. Rouvière. - Bayard. - (Les belles histoires des tout-petits)

Tipoilou est de fort mauvais poil et il envoie bouler tous ceux qu’il croise : “Non, ça va pas, fais tes petites crottes et tais-toi !” lance-t-il à Berthe la chevrette. Léon le cochon et Eustache la vache ne seront pas mieux reçus. Ils suivent le malotru pour lui donner une leçon mais tous tombent sur... le loup ! Voilà Tipoilou de bien meilleur humeur d’avoir tous ses amis à la rescousse, aucunement rancuniers.
Une histoire à répétition courte, colorée, enlevée et pleine d’humeur !

coup de coeur La soupe aux pois / F. Diep ; M. Le Huche. - Didier

Il fait bon vivre dans cette cabane là ; Pierre, Toinon, le bébé et une flopée d’animaux y vivent heureux. Mais le bois vient à manquer et Pierre doit sortir en chercher. S’en suit alors un affrontement à rebondissements avec 10...30 loups et il faudra toute la ruse de Pierre (une bonne soupe aux pois !) pour s’en sortir. On lit avec grand plaisir cette histoire à répétition qui se joue des tensions dramatiques pour laisser place à une joie de vivre franche et confiante.

coup de coeur Qui a vu le loup ? / A. Sanders. - Loulou et Cie

Un album cartonné pour les tout-petits qui met en scène le loup, ce personnage avec lequel les enfants entretiennent une relation ambiguë, entre peur et bonheur de le retrouver. Relation que l’auteur prend plaisir à exploiter, à travers un tête-à-tête où l’enfant est pris à parti. Et pour la fin, surprise garantie ...

coup de coeur Un loup gros comme ça / N. Louis-Lucas ; K. Aertssen. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

Maman vient coucher Hector qui lui rétorque que le loup derrière le rideau lui fait bien trop peur pour cela... Il va exorciser sa frayeur et la communiquer à sa mère, grâce aux descriptions de plus en plus précises et effrayantes du loup que le lecteur découvre au fil des pages, par le biais d’un système de rabats. Enfin calmé, Hector va sombrer dans un sommeil... peuplé de loups !

coup de coeur Les trois loups / A. Cousseau ; P.-H. Turin. - Ecole des loisirs. - (Matou)

Loup I, loup II, loup III sont dans un bateau perdu sur l’océan. ET ILS ONT FAIM !!! Loup I et Loup II tombent à l’eau, qui reste-t-il ? Un loup qui croit trouver son salut en apercevant un navire bondé de ... affamés eux aussi !
Beaucoup de surprises suscitées par les expressions des protagonistes. De la recherche dans les cadrages et l’utilisation des couleurs.

coup de coeur Loup noir / A. Guilloppé. - Casterman

Un album sans texte, noir et blanc... Ne fuyez pas ! Plongez-vous dans cette atmosphère délicieusement effrayante : forêt enneigée, enfant perdu, loup qui rode... Et laissez-vous surprendre par la fin.
Très belle mise en page et pertinence des cadrages.

coup de coeur 1, 2, 3, qui est là ? / S. de Greef. - Ecole des loisirs

Trois petits cochons, un loup, effrayant comme on aime, un livre animé = un régal pour une animation en direction de tout-petits.

coup de coeur Les loups / E. Gravett. - Kaléidoscope

Lapin vient de dégoter à la bibliothèque un ouvrage passionnant sur les loups. Tellement passionnant qu’il en oublie ce qui l’entoure... Où est le vrai, le faux, quelle est la part de réalité, de fiction ? L’auteur brouille joyeusement les pistes pour évoquer la puissance de la littérature. L’illustration a la part belle également : grande diversité dans les plans et les cadrages, pour mieux nous perdre dans les conjectures...

coup de coeur Loup / O. Douzou. - Rouergue

"Je mets mon nez, je mets mon oeil..." Le loup s’incarne, la peur grandit et... On ne vous donnera pas la fin !

coup de coeur Le loup / M. Matje. - Albin Michel. - (Déplimages)

Un livre devinette qui se déplie pour donner les réponses jusqu’à recomposer l’image du personnage en grande dimension type affiche. Bonne collection.

coup de coeur Loup, loup, y es-tu ? / M. Ramos. - Ecole des loisirs. - (Pastel)

Nous retrouvons le loup et les 3 petits cochons de Ramos avec plaisir. Comme l’indique le titre, les cochons jouent à la célèbre comptine. Ici, nous en avons une adaptation amusante et un peu insolente, au grand plaisir des petits lecteurs.

Roman(s) :


coup de coeur Edgar des toits, tome 1 : l’étrange affaire du loup de la nuit / Paul Stewart ; Chris Riddel. - Milan Poche Junior (aventure), 2014 (1ère éd.2008)

Edgar est un envoyé tic-tac : un garçon coursier qui porte les plis qu’on lui donne en passant par les toits. Alors qu’il fait son travail, il se retrouve face à une bête énorme aux crocs retroussés : que fait un loup sur les toits de la ville ? Serait-ce en lien avec une mode toute récente de cols et des poignets en fourrure appelée garniture westphalienne ? Le héros va mener l’enquête au péril de sa vie ! Une ambiance londonienne qui rappelle celle des livres de Christopher Edge et que j’apprécie particulièrement : on sent qu’à tout moment le fantastique peut prendre le dessus sur la réalité dans la pénombre de ces ruelles sombres et malfamées. On retrouve avec bonheur les illustrations très fines d’Apolline et des Chroniques du bout du monde. Seul bémol : j’ai trouvé que l’intrigue pourrait être plus fine car on devine dès le départ ce qui se trame. Néanmoins il ne faut pas oublier que ce livre est destiné par l’éditeur aux 9-10 ans (très bons lecteurs, à mon avis !). Sandy Morel

A partir de 9 ans

coup de coeur Le passage des ombres, volume 1/ A. Moss. - Milan. - (Macadam), 2014

Dans une ville calme, d’étranges événements vont se succéder, mort, disparition, transformation... Deux jeunes hommes très différents sont au coeur de ces changements. L’un est le fils d’une riche célébrité venue s’installer à Winter Mill, l’autre appartient à une bande de motards qui campent dans la forêt et font peur aux habitants. Faye s’interroge sur ses sentiments alors que le monde semble prêt à basculer dans l’horreur. Quels choix restent-ils ?

Un roman accrocheur par sa couverture et par l’ambiance mystérieuse du récit. L’étrangeté s’immisce progressivement dans un village à priori banal. Une malédiction en forme de conte permet à l’histoire de faire sens. Les personnages sont un peu stéréotypés mais l’opposition bikers/aristocrate fonctionne. Un bon livre efficace même s’il manque d’originalité. Marion Uteza

Deux lycéennes, Liz et Faye, doivent faire face aux forces maléfiques qui essaient de mettre sous leur coupe une petite ville isolée de la Nouvelle Angleterre où les hivers sont longs et enneigés, et où les loups rodent parfois dans les bois, des loups qui sont ici plus souvent des loups-garous. Le représentant principal des forces du mal est une sorcière qui passe pour une femme belle et riche qui vient d’arriver dans le voisinage. Son parcours et ses complots diaboliques font de l’histoire un conflit entre le bien et le mal que le lecteur, ou lectrice, trouvera absurde ou passionnant selon ses préférences et dispositions. David Boll

L’ambiance confinée de cette ville isolée par la neige, les traces de sang dans la neige créent une atmosphère mystérieuse et inquiètantes à ce récit que l’on ne peut quitter... Quand Finn, le motard , et Lucas, le beau gosse , débarquent à Winter Mill, la vie de Faye McCarron en est chamboulée. D’ordinaire si calme et si posée, elle devient obsédée par Finn... sans être insensible au charme de Lucas. Or, il se passe tant d’autres choses bizarres à Winter Mill : une bande de bikers qui rôde, des loups qui menacent, et la neige qui fige le quotidien. Quelque chose de maléfique s’est emparé de la ville. Et il semble que seule Faye soit en mesure de s’y opposer. Ce livre plaira aux amateurs d’histoires d’amour, d’enquêtes, histoires qui font peur, mystère, de magie, de sorcellerie.. j’ai évidement aimé ce roman. Atelier 1,2,3 du collège Victor Hugo

coup de coeur Les compagnons au loup : La meneuse de bêtes / A. Ferrier. - Oskar. - (Aventure)

Ysane a été découverte dans la forêt avec un louveteau à côté d’elle. Au décès de sa protectrice, elle fuit les villageois qui la considère comme une sorcière et s’allie avec un troubadour. Mais si le loup fascine le public, il fait peur et reste fortement lié à la sorcellerie dans l’esprit du peuple et des puissants. Le meurtre d’une fille de cuisine le soir d’une de leur représentation donnée en l’honneur du roi va amener les riches à les poursuivre. Mais pourquoi leur traque dure-t-elle aussi longtemps ? Qui a commis le meurtre ? Ysane et son compagnon vont devoir à leur tour mener l’enquête pour éviter le bûcher.
Un bon récit policier, bien écrit qui prend pour cadre le moyen âge, avec les ingrédients classiques des romans d’aventure : mystère de naissance, accusation de sorcellerie, maléfice, poursuites malveillantes, amour chevaleresque… Tout est là dans ce récit, qu’on ne lâche pas dès qu’on en a lu quelques pages. Il s’agit d’un premier tome, mais heureusement, la fin judicieuse de ce volume suggère une suite sans laisser le lecteur sur une frustration. Très bon roman.

coup de coeur Le loup sous le lit ou quand une petite fille sait ce que les adultes ne savent pas plus / S. Servant ; B. Morel. - Oskar. - (Trimestre)

L’histoire d’une rencontre et d’une amitié entre une petite fille et un loup. Leurs découvertes, leurs compromis, l’un pour l’autre, le respect mutuel de leurs différences et de ce qu’ils sont vraiment, jusqu’au jour où les adultes s’en mêlent et décident de rétablir l’ordre, le leur.
Autre lecture
Une figure de loup envoutante. Un loup sauvage mais qui ne demande qu’à être apprivoisé par la fillette narratrice de ce roman graphique. L’un l’autre se font découvrir la ville, la nature. Les deux personnages se mêlent et s’emmêlent, tous deux épris de liberté. Or la liberté, chez les hommes, on s’en méfie... Il faut la juguler, voire la supprimer. Mais "un loup ne meurt jamais".
Les gravures en noir et rouge de Benoit Morel expriment toute la force sauvage et libre qui souffle dans ce texte étrange.

Et aussi... :


coup de coeur Au loup, 3 histoires de loup à lire et écouter / P. Gay-Para, C. Promeyrat ; A. Grunelius-Hollard.... - Didier (A petits petons), 2013

Trois histoires de loup à lire et à écouter (19 mn). Le chiffre trois dans les contes est un chiffre magique... Voici trois contes traditionnels de 3 pays, 3 voix de femmes aux rythmes changeants, 3 paroles contées ; 3 écritures vives et enjouées, 3 illustrateurs aux univers singuliers ; 3 loups roulés et bernés, 3 histoires pour que tout se termine bien et chasser les peurs, vaincre l’angoisse de dévoration. Magique ! Voilà :
Roulé le loup / conte portugais illustré par Hélène Micou (5 mn).
C’est cette petite grand-mère partie au mariage de son enfant et qui croise le loup. Elle lui échappera par la ruse avec la complicité de sa fille, après avoir bien fait la fête ! C’est un fruit sucré, tout en rondeur, comme la petite grand-mère, qui la sauvera. Écoutez l’histoire pour savoir de quel fruit il s’agit ! Praline Gay-Para nous donne à l’entendre avec délice...
Les trois petits pourceaux / folklore français (région du Pas de Calais) illustré de gravures sur bois de Joëlle Jolivet (5mn).
Voici une version assez étonnante des Trois petits cochons où seul un petit potelé échappera au loup qui souffle, crache et pète avec véhémence pour effondrer les maisons. Coline Promeyrat conte tout en finesse cette histoire cruelle.
Petite fille et le loup / conte afro-américain illustré de papiers découpés par Chris Raschka (9mn).
Une promesse non tenue et voilà la petite fille vagabondant de fleurs en fleurs loin de la maison familiale. Un loup la surprend. Heureusement, la comptine que lui chantait sa maman va envoûter l’animal et elle réussira à s’échapper. Ce conte jubilatoire à la lecture paraît plus sage à l’écoute. Mais les enfants seront ravis d’apprendre la ritournelle incantatoire pour amadouer le loup :
trê-bli,
trê-bla
koum-koi
ki-ma
On ne sait jamais, si vous rencontrez un loup…

coup de coeur Le plus féroce des loups / S. Poillevé ; O. Tallec. - Flammarion (Les albums en musique), 2013

« Hou ! Hou ! Gare à vous ! Voilà le plus féroce des loups » L’album, dont la première parution en 2001 avait été plébiscitée par les petits et par les grands (dont les enseignants de maternelles ou de cycle 1) est aujourd’hui réédité avec un CD. L’histoire enjouée mettant en scène un Grand Méchant Loup vraiment très spécial est ici magnifiquement interprétée par la voix rieuse de Claude Clément et les rythmes jazzy de Vince Clément. Tout est là pour réjouir les oreilles et les yeux. Beaucoup de vie, juste un peu de frayeur avec le gros loup velu qui mange tout : le chasseur, le boucher, l’ogre et pour finir, le gouter qu’il partage avec tous ceux qui le suivaient avec anxiété : chaperon rouge, petits cochons et trois lapins. La structure simple, les onomatopées utilisées comme séquences musicales rendent l’accès au CD particulièrement sympathique.
L’illustration avec les grands aplats de couleurs vives et les personnages aux traits presque caricaturaux accentue l’impression de bonhommie amusée donnée par cette histoire d’un loup parfaitement atypique. Un seul regret, la partition musicale allongeant le simple temps de lecture des pages, il y a vite décalage entre texte et images.

coup de coeur Les quatres loup / A. Gaussel ; C. Dall’Ava. - Syros. - (Paroles de conteurs), 2013

L’histoire inventée par Alain Gaussel avait déjà été publiée, mais ici le CD audio apporte la gouaille du conteur de rues, en direct. Il était une fois un petit garçon qui habitait tout près de la forêt et dans cette forêt il y avait des loups… Le petit garçon qui n’avait peur de rien s’en sortira bien mais après beaucoup de péripéties et grâce à son courage et à ses… bonbons. La trame est simple, maniée de façon experte. On sent l’habitude du conteur et son empathie pour son public. Peu importe que les mots écrits sur le papier ne soient pas exactement les mêmes que ceux que l’on entend.
Le graphisme joue sur l’opposition des aplats de couleurs, les loups sont aussi terrifiants qu’il se doit et occupent magnifiquement la page quand la terreur de l’enfant est à son comble, le portrait du petit garçon est moins convaincant mais restitue bien son assurance et sa malice.

coup de coeur Le sourire du loup / A. Brouillard. - Il était deux fois

Un paysage de montagne, assez sombre, où rougeoie le soleil. Une forêt... un loup... une gueule narquoise... Ne serait-ce pas une image que l’on a déjà vue ?
Jeu de zooms avant et arrière entre la montagne et le loup qui se mêlent et se confondent...

coup de coeur Monsieur Leloup est amoureux / F. Stehr. - Milan

Monsieur Leloup est un loup solitaire, redouté de tous, alors que sa seule passion est de peindre « du matin jusqu’au soir et du soir jusqu’au matin. » Passionné mais frustré, « il lui semblait qu’il manquait quelque chose ». L’arrivée d’une louve et de ses petits donne du souffle à sa création…
L’artiste et sa muse…

coup de coeur Le garçon qui criait "au loup" ! / T. Ross ; A. Elmaleh (récitant). - Gallimard. - (Folio benjamin)

Un « classique » qui plaît aux jeunes enfants dès 2 ans, et offre aux apprentis lecteurs une lecture facile et ludique (recommandé par le Ministère). Tony Ross revisite la célèbre fable d’Esope, « Le berger mauvais plaisant », et donc l’expression crier au loup avec l’humour noir et insolent qui caractérise ses textes et illustrations (le loup dévore d’abord les adultes qui disent à Louis « c’est bien fait » avant de s’offrir Louis en dessert).
Une nouvelle histoire de loup, originale comme l’est ce loup dandy, que des illustrations pleine d’humour rendent très drôle, sans en affaiblir la morale.
Le CD offre un complément très appréciable pour une approche simultanée et/ou alternée. La narration n’emporte peut-être pas totalement l’adhésion mais musique et bruitages qui accompagnent ce récit lui confèrent réalisme et vie. L’ensemble est bien enlevé.
Suivent trois ateliers à la fois ludiques et pédagogiques, interactifs : “l’atelier des bruits” qui invite à mieux écouter les bruitages et la musique, “l’atelier des mots” qui explique les mots difficiles, “l’atelier théâtre” qui invite également à lire ou relire Le petit Chaperon rouge et Les trois petits cochons. De quoi enrichir la mine pédagogique et plus largement éducative que constitue l’album, pour lequel le Cercle de l’enseignement de Gallimard propose d’ailleurs des fiches pédagogiques.
Lien : fiches pédagogiques (8 pages, format PDF)

coup de coeur La chèvre de M. Seguin / A. Daudet, J. Bonnaffé ; E. Battut. - Didier. - (Un livre, un CD)

Sur le thème familier de la célèbre chèvre, le compositeur Olivier Penard a imaginé un conte musical pour un récitant et quinze musiciens, à la manière de Pierre et le Loup. Sa partition va crescendo, de la musique de chambre à la symphonie ; cette musique contemporaine expressive et inquiétante peut faire peur à de très jeunes auditeurs. La voix chaude de Jacques Bonnaffé donne vie avec talent aux différents personnages.
Eric Battut a lui aussi donné son interprétation de l’œuvre en montrant les personnages comme des petites silhouettes perdues dans un espace trop vaste.
Très coloré, ce livre est attrayant mais plutôt destiné à un atelier musical qu’à des amoureux du texte d’Alphonse Daudet. A partir de 8-9 ans.

coup de coeur Pierre et le loup / S. Prokofiev, O. Ackermann, P. Bertin ; G. A. Rosemffet. - Calligram. - (Musigram)

Ce conte symphonique avec la musique et le texte de Prokofiev a été commandé à l’auteur par le gouvernement d’Union Soviétique pour familiariser les enfants aux principaux instruments de l’orchestre. Chaque personnage du conte est donc représenté par un instrument différent de l’orchestre. L’histoire est celle d’un petit garçon Pierre qui va réussir avec la complicité d’un oiseau à capturer un méchant loup qui avait déjà avalé un canard et menaçait son chat. Le grand-père et les chasseurs sont aussi bien présents et vont venir à la rescousse pour la capture du loup qui sera emmené au zoo.
Le dessin expressif et pictural suit avec bonheur les moments forts du conte. Les yeux du loup peuvent inquiéter comme il se doit et les couleurs sourdes traduisent bien le côté sombre de l’histoire.
La belle musique évocatrice des différents protagonistes de l’histoire est ici bien interprétée, secondée par le récit de Pierre Bertin qui donne le ton juste aux différents personnages.
Cette œuvre populaire de Prokofiev qui a fait le bonheur de générations entières (surtout avec Gérard Philipe) est ici bien représentée dans ce livre CD facile d’accès pour de jeunes enfants.

coup de coeur L’ abécédaire à croquer : manuel à l’usage des petits loups/ A. de Lestrade et Dankerleroux. - Milan

Vous saurez tout sur les mœurs du loup, être ô combien effrayant, gourmand, un peu bêta aussi et finalement assez attachant... Le tout sous la forme d’un abécédaire, servi par des illustrations aux personnages expressifs et aux couleurs harmonieuses.

coup de coeur Grandméchantloup / Patacrua ; Chené. - Oqo. - (O Contes Pile-Poil)

Contexte : Un loup qui ne mangeait plus que de la soupe au choux se rend qu’il est devenu trop maigre. Il décide de remédier à cette situation infamante...
Ce qui est répété :
- (animal), j’ai faim...et je vais te manger !
- Ah ! Et toi, qui es-tu ? demanda (l’animal).
- Je suis Grandméchantloup, et je ne veux plus ni chèvre, ni âne, ni mouton, ni vache, ni soupe au chou.
- Bien, alors (ruse de l’animal)
Accumulation par  : Refus
Autre structure présente : Enumération
Remarques : Illustrations épurées, dans les tons ocres.
Fin : Rupture

coup de coeur Les lapins savent compter / B. Heitz. - Seuil

Des lapins, un loup, une multitude de combinaisons pour illustrer cette lutte ancestrale.

coup de coeur Le loup sentimental / G. De Pennart. - Kaléidoscope

Contexte : Le loup a une liste de tout ce qu’il peut manger. Arrivé devant ses proies éventuelles, il se révèle trop sentimental.
Ce qui est répété : - Qui es-tu ? - Je suis (x) - Hum, tu es sur ma liste. Je vais donc te manger - Sentiments de (x)
Remplacement par : Refus
Remarques : Univers du conte traditionnel
Age : pour les plus grands

coup de coeur Loup / O. Douzou. - Rouergue

Contexte : Le loup se prépare longuement et...
Ce qui est répété : Je mets + partie du corps
Remplacement par : Classement
Autre structure présente : Accumulation par l’image
Remarques : Ecriture cursive

coup de coeur Grand-mère Loup, y es-tu ? / K. Brown. - Gallimard

Contexte : La célèbre chanson d’enfant revue et corrigée.
Ce qui est répété : Grand-mère loup, y es-tu ? Que fais-tu ?... (Action)

coup de coeur Loup y es-tu ? / S. Auzary-Luton. - Kaléidoscope

Contexte : La célèbre chanson d’enfant revue et corrigée.
Ce qui est répété : Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas. Si le loup y était, il nous mangerait. Mais comme il n’y est pas, il ne nous mangera pas. Loup y es-tu ? - Oui - Que fais-tu ? - Je mets (vêtement)

coup de coeur Loup poilu, y es-tu ? / M.-F. Mornet ; F. Langlois. - Albin Michel

Ce loup tout nu a l’air vraiment malheureux. Pour l’aider, l’enfant doit plonger sa main entre les pages, dans une curiosité mêlée de peur, pour retrouver sa fourrure. Avant d’y parvenir, il fera l’expérience de plusieurs sensations de toucher, essaiera de les nommer. Et quand le loup retrouve sa fourrure... GARE A TOI !

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse