couv

(Ne prend pas en compte les mots de moins de quatre lettres)

Croqu’livre

L’Association
> Le CRRLJ
Nouveautés
Sélections annuelles
Sélections thématiques
Formations
Groupes lecture
Temps forts
Contact
Quoi de neuf

Le livre jeunesse en Franche-Comté

Auteurs-illustrateurs
Conteurs
Associations
Editeurs
Salons et évènements
Prix et concours
Spectacles

...et au-delà

Actualités
Spectacles
Expositions
Liens

Dernière mise à jour :
dimanche 25 septembre 2016

Mot Clé : Nourriture/Gourmandise




Album(s) :


coup de coeur Le gâteau perché tout là haut / Suzanne Straber. - Tourbillon, 2015

L’ours en balade repère un gâteau refroidissant sur le bord d’une fenêtre. Petit souci celle-ci est beaucoup trop haute à atteindre.....Qu’à cela ne tienne cochon va l’aider, il grimpe sur ses épaules. Mais....encore trop haut.....Pas grave ours a d’autres amis qui arriveront à la rescousse jusqu’à la bonne hauteur. Sauf que c’est sans compter sur l’enfant propriétaire de l’appétissante pâtisserie qui ouvre la fenêtre juste à temps pour récupérer son bien. L’histoire finira bien néanmoins pour chacun et il y aura même une cerise sur le gâteau... Savoureux comme une charlotte au chocolat ! Myriam Lemercier

A partir de 2 ans

coup de coeur Mange ta soupe ! Zeloot (texte adapté par Vincent Cuvellier). - Michel Lagarde, 2014

Ce soir, Milo a très faim. Cela tombe bien, il y a de la soupe aux pois, sa préférée. Mais pouah ! Une mouche nage dedans...Pour la faire disparaître Milo convoque un à un des animaux de plus en plus gros, de plus en plus gloutons : chacun chasse (dévore ?) l’autre pour mieux se délecter de la bonne soupe et s’installer dans le bol ! Grrrr...il va falloir employer les grands moyens ! La narration est efficace, la galerie de portraits animaliers à déguster sans modération. Un album très frais, plein d’humour, avec une chute savoureuse comme une cerise sur le gâteau. Bon appétit ! Ewa Bochenski

Note de l’éditeur : Eline Van Dam, alias Zeloot, est affichiste, illustratrice et sérigraphe hollandaise. Elle excelle dans la réalisation de nombreux posters et affiches où son style psychédélique fait fureur. Elle vit en Allemagne et a exposé son travail en Europe, au Japon et aux 2tats-Unis. Mange ta soupe ! est son premier album jeunesse.

A partir de 5 ans

coup de coeur Un pommier dans le ventre / Simon Boulerice ; Gérard Dubois. – Grasset, 2014

Ca commence comme ça. Un petit garçon adore tant les pommes qu’il mange même les pépins. Dans la cour de récréation, Rémi Smith est épouvanté. Selon le savoir des nombreux pomiculteurs de sa famille, avaler un seul pépin peut faire pousser un pommier dans son ventre ! Le croqueur de pomme, incrédule, argumente que cela est impossible : il faut de l’eau, de la lumière, de la compagnie pour qu’un arbre grandisse. Mais Rémi est si convainquant qu’il n’ose plus boire, ni ouvrir la bouche ou ni même parler…Car une pomme par jour croquée depuis de nombreuses années et voilà, évidemment, tout un verger dans le ventre du gourmand ! Heureusement, maman est là…
Ce texte est savoureux comme une pomme tendre et juteuse. Au cours d’une lecture à voix haute en classe primaire, les visages des élèves oscillaient entre crédulité, angoisse et prise de conscience. Les illustrations vintage de Gérard Dubois se prêtent à merveille à ce récit fantastique du quotidien. Vite, une histoire ! Claire Py

A partir de 5 ans

coup de coeur Petit renne a peur de tout / Karen Hoffmann-Schickel ; Dainius Sukys. – Boréalia, 2014

Un petit renne peureux, timide, moqué par tous les habitants de la toundra enneigée, deviendra un héros en rivalisant de hardiesse face au loup.

bazar3 Airelle et les champignons / Karen Hoffman-Schickel ; Dainius Sukys. – Boréalia, 2014
Deuxième album jeunesse de la maison d’éditions Boréalia, Airelle le petit cheval, nous entraîne dans la taïga à la découverte de délicieux champignons qu’elle avale avec gourmandise. Mais la voilà qui s’égare. Heureusement, le seigneur des bois veille et la raccompagnera vers les siens.

Les éditions Boréalia sont spécialistes des peuples premiers. Elles nous invitent à parcourir le Grand Nord. Ses deux premiers albums pour la jeunesse racontent aux enfants la vie du renne et celle du cheval iakoute, emblèmes de caractère de ces régions. Cette série pourrait être une fiction-documentaire. Dommage que certains animaux soient anthropomorphisés et le récit un peu trop didactique. C’est une mine d’informations sur la faune et la flore du Grand Nord. Une page documentaire vient compléter des points de l’histoire. Claire Py

coup de coeur Le festin de Raccoon / M. Ratier. - Marmaille & Compagnie. 2014

Raccoon en salive d’avance : demain c’est jour de fête chez les Smith, et leur garde-manger est plein à craquer. Cette nuit, expédition gourmande au programme ! Un "cherche et trouve" aux teintes douces, dans un kaléidoscope gastronomique réjouissant. Un festin de rêve pour notre raton...justement, les klaxons des invités le ramèneront bien vite à la réalité : il s’était endormi, et n’est pas de la partie. Adieu saumon, cheesecake et fondant chocolat ! Heureusement, une petite main bien intentionnée a pensé à son déjeuner... Tout part d’une exposition de Marianne Ratier pour le restaurant parisien le Barbershop : l’illustratrice était invitée à revisiter 10 plats de la carte en motifs ; Pour casser la répétition graphique elle a imaginé ces ratons chapardeurs...Des planches ludiques dont elle a su aisément tirer ce très bel album grand format. En fin d’ouvrage, des pages menu permettent aux petits lecteurs de retrouver tous les ingrédients employés. Un régal ! Ewa Bochenski

coup de coeur Debout, super ! / G. Raisson ; E. Charbon. - Ecole des loisirs. 2014 - (Loulou et Cie)

Quand Super dort, difficile de le faire émerger, pourtant sa mère ne lésine pas sur les moyens : fourmis, pics-verts, singes, hippopotames sont appelés à la rescousse, « Super n’en a que faire. Il n’ouvre même pas un œil. » Mais maman a plus d’un tour dans son sac et Super, alléché, ne saurait résister davantage...
Les situations farfelues, croquées dans des aplats de couleurs vives, se déroulent avec bonne humeur dans un format cartonné qui se clôt sur une scène festive.

coup de coeur Cornebidouille contre cornebidouille / P. Bertrand ; M. Bonniol. - Ecole des loisirs. 2013

Pierre n’a jamais aimé la soupe et lorsque la première fois la sorcière Cornebidouille a essayé de lui faire entendre raison, elle en a été pour ses frais. Dans ce nouvel album il n’y a pas une mais deux Cornebidouille ! Libérées d’une citrouille puante dont les parents de l’enfant voulaient faire une soupe... Plus tard, alors qu’il dort, les deux clones entrent dans sa chambre dans l’idée de le dévorer. C’est sans compter la malice du garçon qui réussit à les liguer l’une contre l’autre.
Toujours aussi drôle, cette histoire ravira les enfants qui n’ont pas le droit de dire des gros mots mais qui aimeraient tellement pouvoir le faire...
« Tu vas voir, espèce de prout de dromadaire, de quoi sont capables deux sorcières quand elles sont en colère ! »

coup de coeur Un amour d’ami / D. M. Pinkwater ; W. Hillenbrand. - Ecole des loisirs. 2013

Il est d’une bonne humeur contagieuse, cet ours avec son air bonhomme, toujours à fredonner. Il faut dire qu’il a de bonnes raisons d’être enjoué : tous les matins, il trouve des offrandes : carottes, fleur, biscuit... Lui si gourmand prend bientôt le réflexe de partager à son tour et d’offrir au mystérieux inconnu des attentions. Les deux amis si différents et si semblables finiront par se rencontrer et le plaisir du partage se poursuivra alors dans la chanson... Album hédoniste et paisible.

coup de coeur Fourmis / B. Charlat. - Ecole des loisirs. - (Loulou et Compagnie). 2013

Album cartonné grand format (34 cm de hauteur) pour de tous petits personnages... Ce sont effectivement une, puis deux... 10 fourmis qui colonisent l’espace : bonbons, pièces montées, chocolat et autres gâteaux appétissants sont pris d’assaut. Point d’orgie ici, le butin est ramené, à la queue leu leu, dans la fourmilière.
Mise en bouche légère et appétissante pour apprendre à compter.

coup de coeur La bonne humeur de Loup gris / G. Bizouerne ; R. Badel. - Didier. 2013

Le loup, d’excellente humeur mais également tiraillé par la faim, croquerait bien un animal. Il aborde ses futures proies (bélier, cochon, mouton, cheval) avec arrogance mais chacune se débarrasse du ballot par une ruse qui abime toujours un peu plus notre loup, très vite mal en point ! Réussira-t-il au final à assouvir sa terrible faim ?
Libre adaptation du conte populaire Le loup perd sa proie, cette histoire à répétition se révèle sans scrupule pour le carnassier. La bonne humeur du loup devient nôtre devant les illustrations désopilantes de Ronan Badel et le texte de Gilles Bizouerne qui invite spontanément à la lecture à voix haute !

coup de coeur Anton et les rabat-joie / O. Könnecke. - Ecole des loisirs. 2013

Avec la promesse d’un goûter, Anton espère bien amadouer Greta, Nina et Lukas, toujours passionnés par leurs outils. Déconvenue : les trois amis l’éconduisent. « TRÈS BIEN ! PUISQUE C’EST COMME CA, JE M’EN VAIS TOUT DE SUITE ! JE M’EN VAIS ET JE NE REVIENDRAI PLUS JAMAIS !! PARCE QUE JE SERAI MORT !!! » Si le moyen de montrer que l’on est fâché est de faire le mort, les 4 loustics prendront bientôt tous la posture... Mais pas facile de rester impassible lorsque la pluie tombe ou que surgissent les fourmis...
Dessins sobres et style lapidaire, Anton exerce toujours son charme discret mais efficace !

coup de coeur P’tit Biscuit : ou l’histoire du bonhomme de pain d’épice qui ne voulut pas finir en miettes / C. Hudrisier. - Didier

Une version du bonhomme de pain d’épice résolument différente. Certes, P’tit biscuit s’échappe par la fenêtre mais les personnages croisés en chemin, polis et affamés, ne seront pas défiés. P’tit Biscuit leur offre au contraire une partie de son corps biscuité. Mais bientôt, les demandes courtoises font place aux menaces et c’en est trop pour P’tit Biscuit complètement démembré !
Ou comment épuiser la générosité d’un personnage bienveillant et le pousser à la révolte. Chapeau bas à Cécile Hudrisier pour ce conte revisité avec inventivité.

coup de coeur Makala La légende des beignets au maïs / J. Reuss-Nliba ; N. Lefrançois. - Zoom éditions. - (Danse du ventre)

Noémie, depuis qu’elle est enceinte, a des envies de beignets. Mvondo son mari s’étonne de ces exigences toujours plus pointues mais se décarcasse pour lui trouver les meilleurs ingrédients même s’il doit pour cela parcourir le Cameroun du sud au nord. Il cuisinera les plus succulents gâteaux à sa douce. Il faut bien ça pour qu’elle lui donne « un beau bébé, grand, fort et gentil » comme lui !
Après tant de mises en appétit, il est de bon ton de donner, en fin d’ouvrage, les recettes de galette de manioc et de beignets de maïs.

coup de coeur Monsieur lapin : La carotte sauvage / L. Dauvillier ; B. Amsallem. - Des ronds dans l’O

Une seule et unique carotte bien plantée et deux intéressés : Monsieur lapin, Petit lapin... 34 pages de tentatives en tous genres pour arracher la carotte qui se dérobe et se refuse ; 34 pages de frustration, de colère et d’espoir qui garantissent à l’illustration sans texte une large palette d’émotions. Le lecteur pourra s’y essayer également, en fin d’album, en suivant les 9 étapes pour dessiner une tête de lapin ; à moins qu’il ne préfère concocter la recette du gâteau de carotte...

coup de coeur La soupe des trois ours / C. Kim ; M. Moriuchi. - Ane bâté

Ils sont trois : un grand, un moyen et un petit... Mais point de Boucle d’or ici, nos 3 ours préparent une soupe. A chaque étape, le narrateur questionne le lecteur pour savoir lequel des trois a pêché le plus gros des poissons ? Cueilli la moyenne carotte ? Porté le plus grand des seaux ?... Et surtout, « qui mangera le plus de soupe ? »
Les illustrations en papiers collés et aux couleurs chaudes sont parfaitement adaptées à cette histoire aux allures de randonnée, rythmée de questions, exclamations et onomatopées.

coup de coeur Pas sage / A. Sanders. - Ecole des loisirs. - (Lou et Cie)

Les enfants vont adorer qu’on leur lise cet album où le loup, personnage central, répond à une succession de questions visant à mieux cerner son appétence pour les enfants. Moins ils sont sages plus il s’en délecte. Et les enfants sages ? Réponse en fin d’album....
Petite saynète uniquement en dialogues pour jouer à se faire peur.

coup de coeur La fête de la tomate / S. Ichikawa. - Ecole des loisirs

Hana convainc son père de lui acheter un petit plant de tomates cerises. Pas de caprice de sa part, elle suit l’évolution de la plante avec attention et lui apporte les soins nécessaires. D’abord cultivée en pot, la plante va rejoindre le potager de la grand-mère d’Hana qui lui apporte toutes ses connaissances, d’autant plus précieuses quand viendra le typhon. Bien sûr, après tant de travail, quel délice de goûter aux fameuses tomates, en famille !
Un album attaché à la nature, à la transmission, aux joies simples.

coup de coeur Grenouille et Pelican / A. Sakai. - Lirabelle

Alors qu’un pélican s’apprête à avaler une grenouille, cette dernière lui fait miroiter combien elle serait plus nourrissante s’il lui laisse de temps de grossir. Dans l’intervalle, pas question de se quitter et de laisser échapper la perspective d’un bon diner ! Avec le risque, bien entendu, de voir le repas se transformer en compagnon précieux...
Une histoire classique dans son intrigue avec des illustrations minutieuses et ravissantes faites de papiers artisanaux assemblés, aux couleurs très harmonieuses.

coup de coeur A table / R. Cobb. - Kaléidoscope

Elle était plongée dans ses dessins mais il est l’heure de manger. Maman insiste alors qu’elle n’a pas faim. Mine boudeuse, mais pas trop, elle est trop intriguée par les 3 créatures (crocodile, ours, loup) qui viennent rôder autour de son assiette...
L’imaginaire d’une petite fille qui prend le pas sur le quotidien, sans pour autant le phagocyter, l’histoire est délicieuse et l’ambiance légère.

coup de coeur Qui a mangé ? / A. Crausaz. - Mémo

Mais qui a mangé les radis, la salade, les tomates... ? Chaque page, de la couleur de l’aliment évoqué, est grignotée et laisse apparaître le coupable gourmand : Raymond, l’escargot toujours plus proéminent.
Un petit livre carré coloré malicieux qui, tout en étant très simple, n’en oublie pas d’enrichir le vocabulaire des petits avec un champ lexical autour des verbes de dégustation !

coup de coeur Louise & la grenouille en robe des champs / M. Majaluoma. - La Joie de lire

On peut dire qu’il donne de sa personne, Victor, pour faire manger la petite Louise. Que de stratagèmes et de déguisements pour tenter de lui faire avaler son repas. Avec force onomatopées pour se donner de l’entrain ! Mais Louise « garde la bouche fermée ».
L’auteur nous gâte avec ces deux petites histoires simples et joyeuses (autre titre : Louise et Victor) : les deux personnages attachants -le père patient et la petite réfractaire malicieuse- nous offrent des scènes désopilantes, avec d’abondants détails dans les illustrations, jusque dans les pages de garde.

coup de coeur Un goûter en forêt / A. Miyakoshi. - Syros

Un album qui flirte avec un conte bien connu... Une petite fille aux habits rouges doit porter à sa grand-mère un gâteau. Elle doit pour cela traverser la forêt enneigée. Mais ici, l’histoire prend son indépendance et nous convie à un goûter en compagnie de tous les animaux de la forêt.
Une fête gourmande, solidaire, secrète qui nous met en appétit grâce aux illustrations noir et blanc qui n’invitent la couleur que pour représenter Kikko la petite fille, les gâteaux et la marche des animaux raccompagnant la fillette.

coup de coeur Une chanson d’ours / B. Chaud. - Hélium

L’attention de Petit Ours est happée par une abeille au « bzzzz entraînant. Qui dit abeille, dit miel ». Aussi décide-t-il de la suivre... Lui-même sera talonné par son ours de père soudain inquiet de sa disparition. Nous tentons donc de suivre l’abeille, l’ourson et son père, au fil des doubles pages représentant la forêt, un boulevard, le parvis d’un opéra, puis le hall, les coulisses et enfin la scène. Les nombreux détails exprimant une vie trépidante ne rendent pas forcément la chose aisée, pas plus pour le père que pour le lecteur...
Tomber de rideau impressionnant pour cette histoire randonnée drôle et tendre, avec un clin d’œil aux ruches de l’Opéra de Paris.

coup de coeur Les petits pots d’Adèle / M. Clavelet. - Editions Océan

Amitié improbable entre une grand-mère adepte d’algues et de plancton et une baleine échouée qui va s’installer chez elle. Sardine, le chat, est ravi de cette nouvelle cohabitation : il a trouvé un partenaire pour les parties de cache-cache et chat perché. Mais bientôt, les murs deviennent étroits...
Mention spéciale pour les illustrations pleine page, à l’humour discret, qui expriment toute la douce tendresse qui unie ces deux personnages massifs.

coup de coeur Chasse, pêche et surgelé / P. Bisinski. - Gallimard. - (Giboulées)

Nouvelle petite série chez Gallimard Giboulée écrite par Pierrick Bisinski avec la collaboration d’Edouard Manceau, illustrée en papiers découpés.
Dans la famille ogre, je voudrais Igor et Olafe le fils et la fille, espiègles mais finalement assez sages. Dans la famille ogre, je voudrais le père, gaffeur, et la mère, qui veille sur tout ce petit monde...
Des histoires de dévoration savoureuses pour les tout-petits. Une préférence pour Un délicieux marcassin (qui, ouf, sera sauvé des crocs de la pas-si-terrible famille ogre) et Chasse, pêche et surgelé dans lesquels le père se retrouve dans des situations particulièrement amusantes. Serez-vous étonnés d’apprendre qu’à la fin de chaque titre, la famille se retrouve autour d’une table pour un festin ?

coup de coeur Quand le loup a faim / C. Naumann-Villemin ; K. Di Giacomo. - Kaléidoscope

Edmond Bigtarin a une forte, très forte envie de lapin pour son repas. Un lapin citadin de préférence, pour lui qui habite dans une cabane au fond des bois. En habits du dimanche, il se rend donc à la ville, trouve un immeuble dont le 5° étage abrite un lapin. Mais que les obstacles à la concrétisation de son désir sont nombreux ! Pour ainsi dire autant que les habitants de l’immeuble... Heureusement, la ville dispose d’autres attraits auxquels notre loup va succomber...
Texte tout à fait dynamique qui ne dédaigne pas la rime, avec des dialogues ponctués d’onomatopées. Les illustrations de Kris Di Giacomo ne déméritent pas, tant dans les regards des personnages, les cadrages, que dans l’harmonie des couleurs. Un agréable moment de lecture qui invite à voir la ville plus humainement.

coup de coeur Lenka / K. Szegedi T. Loisel. - Océan Editions. - (Océan Ti lecteurs)

Lenka, tout en rondeurs, préfère la compagnie de ses crayons à celle de ses camarades, prompts à la moquerie. Mais un jour, en étant juste elle-même et alors qu’elle n’y croyait plus, elle embarque Palko dans son univers...
Un format atypique entre l’album (format carré illustré) et le premier roman (au niveau du texte) pour une histoire qui porte à la confiance en soi et en l’avenir après nous avoir fait sentir le malaise de cette fillette rendue si touchante dans les illustrations.

coup de coeur Omelette surprise / A.T. Smith. - Nord Sud

Cette dame goupil n’en croit pas ses yeux lorsque sonne à sa porte un œuf prénommé Edouard. Alléchée par la perspective d’un dîner gastronomique, elle le dorlote, le divertit, le nourrit et... se pourlèche les babines. Mais les rêves ne sont souvent que des rêves...
Dans la veine de Tel est pris qui croyait prendre, une histoire gaie et dynamique.

coup de coeur Billy le môme / F. de Guibert ; R. Badel. - Thierry Magnier

L’Amérique, le Far West, Billy le môme, ultra pressé sur son cheval... Ni les indiens, ni la bande de Cassidy, ni les tricheurs au saloon, ni même miss Carter “et ses yeux pleins d’amour” n’arriveront à arrêter notre petit cow-boy. L’ambiance est posée, tendance western... Mais c’est une chute littéralement délicieuse qui vient clore cette chevauchée sauvage à hauteur d’enfant...
Les illustrations -au crayonné noir ombré de rouge- excellent dans les grands espaces comme dans les petits détails. Et si l’ambiance western est bien là, c’est l’humour qui l’emporte, avec une fantaisie très personnelle.

coup de coeur Un estomac dans les talons / A. Boulanger. - Zoom

Un tanuki tenaillé par la faim part en expédition dans l’hiver silencieux. Une randonnée gourmande et mouvementée, qui aboutit à l’invention du sushi !
Couleurs à dominantes ocres et verts, traits fins et pointillés cisèlent des paysages envoutants traversés par ce drôle d’animal attachant, sorte d’esprit des forêts.
Une réussite graphique.

coup de coeur Boris, l’ours au grand coeur / C. Rayner. - Albin Michel

Une pampoirange sur l’arbre... Gorgée de soleil, odorante, délicieuse à n’en point douter ! 1 pampoirange mais 3 individus qui la convoitent, Glouton, Razzia et Boris. Les deux premiers sont du genre impatients, Boris lui est “toujours sage”. Le titre nous laisse présager la chute mais qu’importe, on a plaisir à observer les différentes attitudes de convoitise des animaux, puis leur bonheur d’être ensemble.

coup de coeur Poires et désespoir / J. French ; B. Whatley. - Ane bâté

Dans le monde de Jackie French et Bruce Whatley, les animaux entretiennent une belle complicité matinée de paisible concurrence avec les humains. Leurs personnages sont également très obstinés. Après leurs wombats si appréciés, voici la vache Pâquerette, tout en rondeur et œil qui frise. Notre amie a une légère obsession pour les poires... Poires matin, midi et soir ; poires en fruit entier ou cuisinées ; poires récoltées sur l’arbre ou chapardées. Mais elle n’est pas la seule à aimer ces fruits juteux : Myrtille et Mamie Chantal sont bien décidées à sauver leur “péché mignon”...
Papilles mises en appétit avec cet album qui ouvre sur une recette de “Tarte aux poires & au chocolat façon Tatin” -ô combien alléchante- et qui rend hommage tout du long à la gourmandise insatiable de tous ses personnages, Pâquerette en tête bien entendu !

coup de coeur Les géants / C. Bergame ; Y. Six. - La grande fabrique

Jack Némone se voit confier une mission de la plus haute importance : il doit capturer “les géants”, sûr qu’avec eux, on trouvera la réponse à la question : pourquoi les poules pondent les œufs. C’est parti pour une expédition rocambolesque et très vivante -toute en dialogues- où vous ne trouverez pas forcément de réponse à la question initiale mais qui vous embarque dans un délire... alléchant : baguettes, sachets de thé, tartines envahissent les illustrations, de quoi nourrir un appétit qui sera rassasié en toute fin d’album, dans une chute renversante.

coup de coeur Le festin de Noël / N. Dargent ; M. le Huche. - P’tit Glénat

Pas originaux les lascars : le loup, le renard et la belette veulent s’offrir une dinde pour le repas de Noël. Aussitôt volée par le renard, dame Dinde s’offusque de tant de dilettantisme. Ces messieurs pourraient avoir un minimum de savoir vivre pour préparer Noël ! Un logis propre, décoré, et surtout une dinde qu’on aura pris soin de dorloter jusqu’au grand soir. Dame Dinde sait mener son monde... Tant et si bien que l’ambiance virerait presque à la franche camaraderie. On est dans un livre de noël, oui ou non ?
Livre de noël, certes, mais les deux auteures ne jouent pas les sentimentales et nous offrent une histoire à l’issue surprenante et ... alléchante.

coup de coeur Petite histoire / E. Duval ; F. Soutif. - Ecole des loisirs

On croit entrer dans une randonnée pour tout-petits et effectivement, cet album en est une, autour d’une soucoupe de pain dur trempé dans du lait.
Sauf qu’on se laisse très vite séduire par le "petit plus", l’humour du texte, appuyé par celui des illustrations. On a une impression de jeu complice entre l’auteur et l’illustrateur, comme si chacun tentait de surprendre l’autre dans son domaine.
Un moment de plaisir à surtout partager !

coup de coeur Cocorico / M. Nunuz ; H. Bansch. - Oqo

Adaptation d’un conte traditionnel birman pour une histoire pleine de rebondissements. Cocorico le petit poulet et maman Poule, championne du gâteau au cacao, vont devoir affronter Chat pelé qui miaule par 3 fois pour faire part de son appétit...
Les illustrations sont lumineuses et pleines de couleurs. Chaque personnage est dessiné avec application à l’acrylique et au trait fin. Helga Bansch a une façon remarquable de faire vivre ses personnages. On se laisse surprendre en tournant les pages par les attitudes, réactions et émotions de chacun. Le chat pelé remporte la palme avec ses gros yeux jaunes et sa dent féroce. Alors attendez-vous à l’entendre miauler... Picoti picota !
A noter que cette nouvelle maison d’édition édite également ses titres en galicien, espagnol, catalan et portugais.

coup de coeur J’ai faim d’apprendre / J. Elffers ; S. Freymann. - Mila

C’est la fête chez les fruits et légumes ! Sous prétexte d’aborder quelques notions (les formes, les couleurs, les nombres, l’alphabet, les contraires), les deux auteurs s’amusent à mettre en scène nos aliments du quotidien dans des situations à la fois loufoques et pleines d’inventivité. La mise en page est claire et colorée, ce qui la rend bien adaptée aux plus petits. Mais chacun bien sûr y trouvera son compte.

coup de coeur La soupe aux pois / F. Diep ; M. Le Huche. - Didier

Il fait bon vivre dans cette cabane là ; Pierre, Toinon, le bébé et une flopée d’animaux y vivent heureux. Mais le bois vient à manquer et Pierre doit sortir en chercher. S’en suit alors un affrontement à rebondissements avec 10...30 loups et il faudra toute la ruse de Pierre (une bonne soupe aux pois !) pour s’en sortir. On lit avec grand plaisir cette histoire à répétition qui se joue des tensions dramatiques pour laisser place à une joie de vivre franche et confiante.

coup de coeur Qu’est-ce qu’on mange ? / J. Gagliardini. - La cabane sur le chien

Vous l’aurez compris, il est ici question des repas de nos chérubins et plus particulièrement de la nourriture bonne pour leur santé ! Bien sûr, c’est comme dans la vraie vie, ne vous attendez donc pas à un livre qui vous aiderait à leur faire avaler des légumes, du poisson ou de la salade ! Le thème est traité avec humour, les illustrations sont un mélange de dessins et photos où se promène un texte facétieux. A lire ensemble avec les plus jeunes, à offrir aux ados...

coup de coeur La grosse faim de petit bonhomme / P. Delye ; C. Hudrisier. - Didier

Comment faire lorsque la faim vous tenaille et que le porte-monnaie est vide ? Petit bonhomme va trouver le boulanger mais celui-ci est intraitable : il VEND son pain, ou à la rigueur l’échange contre du blé. Alors, allons voir le meunier. Mais le meunier échange son blé contre... Petit bonhomme voit donc son repas sans cesse ajourné. Mais tout vient à point pour qui sait attendre...
Voilà une randonnée aux accents traditionnels mais menée ici de façon dynamique et rafraîchissante !

coup de coeur Lutembi aime trop les filles / A. Wilsdorf. - Quiquandquoi

Pauvre crocodile effondré, en larmes, inconsolable ! Il voudrait trouver réconfort auprès de Lola mais c’est bien connu, les crocodiles mangent les enfants. Lola a bon coeur et accepte malgré tout de l’écouter raconter dans le menu détail les causes de son tourment... A-t-elle eu raison de lui faire confiance ?
Petite histoire gourmande, dynamique et pleine d’humour.

coup de coeur Les crêpes de Mama Panya ; un voyage au Kenya / M. et R. Chamberlin ; J. Cairns. - Hatier. - (Album du monde)

Mama Panya va au marché avec son fils Adika pour acheter de quoi faire des crêpes. Avec 2 sous en poche, elle songe à ce qu’elle pourra acheter. Adika, lui, n’a pas ces considérations en tête et invite chaleureusement tous ceux qu’il croise en chemin... Mais Mama n’a pas de soucis à se faire, chacun apportera de quoi passer un moment très convivial...
Ce petit conte enjoué est complété, en fin d’ouvrage, d’informations documentaires sur le Kenya et de la recette des crêpes bien sûr !

Roman(s) :


coup de coeur Oh crotte, encore des carottes ! Mr Tan ; Aurore Damant. - Bayard (je lis tu lis), 2015

Céréales aux carottes, confiture de carottes, brioches de carottes...trop c’est trop ! Malo le petit lapin a décidé qu’il n’en mangerait plus une seule de toute sa vie. il n’avale rien au petit déjeuner, au grand désespoir de sa maman. a la cantine, rien non plus : il y a du flan aux carottes. De gargouillis en gargouillis, c’est l’heure du goûter. Chacun passe un bout de pain à Malo. Mais aïe aïe aïe, on dirait bien qu’il a eu les yeux plus gros que le ventre ! Une première lecture amusante à deux voix autour des caprices alimentaires. Les mots et expressions difficiles sont signalés par une étoile et expliqués en bas de page. Ewa Bochenski

A partir de 6 ans

coup de coeur Livraison d’amoureux à domicile / C. Ytak. - Syros. - (Mini Syros). 2014

Depuis le divorce, maman n’a pas la grande forme, elle menace même de ne plus faire à manger. Vincent et Lison ont la solution pour lui redonner du baume au cœur : lui trouver un amoureux. Celui de Lison fera l’affaire : ils manigancent pour que l’apprenti boulanger vienne les livrer. Mais c’est la boulangère elle-même qui sonne à la porte !
Une histoire gourmande et légère qui fait fi des tracas de la vie avec un bon gâteau en bonne compagnie, recette en prime !

coup de coeur Mayo, ketchup ou lait de soja / G. Guasti. - Thierry Magnier

Il y a quelque chose, chez Elianor, qui lui rappelle sa mère. Noah n’a pas encore mois le doigt dessus... un je-ne-sais-quoi de l’ordre de la fragilité, de la différence. Et puisque toute la classe la conspue, soit disant parce qu’elle pue, Noah va s’attacher à trouver ce qui la rend tellement à part. Il découvre en réalité une personnalité atypique et assez forte malgré les apparences, parce que Elianor sait qui elle est, ce en quoi elle croit. Elianor est végétarienne, Noah, lui, préfère le coca et autres substances bien grasses. Qui du lait de soja ou du Nutella va l’emporter ? Cette histoire se jouera à trois, avec la brute épaisse Sylvester qui s’en prend aux deux amis.
Une mise en évidence de nos différences de régime alimentaire et de spiritualité. Des anfractuosités dans ce monde si normatif, où les différences sont une force et l’amour un levier pour changer le rapport à autrui.
Autre lecture
Elle sent "différent" et c’est cette différence qui va mettre Elianor, nouvelle élève, au ban de la classe, moquée, rejetée. Mais c’est sans compter sur notre "héros" qui reconnaît dans ses yeux la même tristesse que celle qu’il voit chez sa mère. Une histoire triste ? Absolument pas ! tant la rencontre de deux mondes peut être jubilatoire. Une histoire romantique ? Pas vraiment puisqu’il s’agit aussi d’un roman d’aventure !

Et aussi... :


coup de coeur Petit beignet rond et doré / P. Gay-Para ; R. Saillard. - Didier. - (A petits petons)

Contexte : Alors que le petit garçon glouton s’apprête à manger le beignet rond et doré, celui-ci bondit et se sauve à travers champs.
Ce qui est répété :
- Petit beignet rond et doré, viens par ici, j’veux te manger !
- Ah non ! J’ai échappé à (accumulation des personnes gourmandes) et tu crois que je vais me laisser manger par un (x) ?
Petit beignet rond et doré se remet à rouler, vite, vite, vite, de plus en plus vite. X le poursuit mais le beignet roule trop vite pour lui. Tant pis. Petit beignet rond et doré arrive (nouveau lieu)
Remplacement par : Refus
Autre structure présente : Accumulation
Fin : Surprise
Thèmes présents : Animaux de la ferme
A mettre en lien avec :
Le bonhomme de pain d’épice. - Nathan. - (Les petits cailloux)
Roule Galette / N. Caputo ; P. Belvès. - Flammarion
Le petit bonhomme de pain d’épice / A. Fronsacq ; G. Franquin. - Flammarion
Le bonhomme de pain d’épice / J. Aylesworth ; B. McClintock. - Circonflexe
P’tit Biscuit : ou l’histoire du bonhomme de pain d’épice qui ne voulut pas finir en miettes / C. Hudrisier. - Didier

coup de coeur Comptines autour de l’appétit des petits / F. Bobe ; M.-P. Emorine ; R. Guichard. - Formulette production

10 comptines autour des repas. Les textes sont variés et mettent en scène les enfants en situation de repas, mais aussi la main, les quenottes, le lapin, la souris… les situations sont gourmandes, l’esprit tonique, la voix est a l’envi et les mélodies plaisantes, avec des rythmes variés. L’illustration par contre est un peu trop pastel et manque de pep, sans toutefois dénoter.
Un ouvrage correct mais qui présente un décalage : l’ouvrage cartonné aux coins arrondis, les dessins représentant des tout-petits, le format n’est pas en adéquation avec les textes trop compliqués pour la cible. Dommage également qu’il n’y ait pas de repères entre album et CD.

coup de coeur Le panier de Stéphane / J. Burningham. - Kaléidoscope

Stéphane doit ramener de chez l’épicier 6 œufs, 5 bananes, 4 pommes, 3 oranges, 2 beignets et 1 paquet de sablés. Mais sur le chemin du retour avec son panier plein, il croise un singe qui veut ses bananes, un éléphant les biscuits... La meilleure parade face à ces costauds arrogants : les mettre au défi !
A chaque rencontre, un aliment est sacrifié, au lecteur de faire le compte de ce que Stéphane réussira à ramener à sa mère. La soustraction est facilitée par l’inventaire du panier sous forme de triangle.

coup de coeur Comptines pour les gourmands / C. Hudrisier. – Didier. – ( Eveil musical)

Cet album CD comprend 12 comptines issues du répertoire français et international, comptines pour la plupart très connues : Dame Tartine ; Je croque la Lune ; C’est demain dimanche ; Tous les légumes ; Pomme de reinette et pomme d’api ; Fui ao mercado (comptine brésilienne, avec sa traduction) ; J’ai cassé la vaisselle à maman ; Guillaume ; Un régiment de fromages blancs ; Au cluguet, tiroluret ; Mardi gras, t’en va pas ; Dlo cho épi kako (comptine créole, avec sa traduction).
Les illustrations, mélange de dessins et de collages, offrent des couleurs vives et variées sans être agressives, simples et pleines d’humour ; elles conviennent particulièrement aux plus petits, tout comme le cartonné de petit format, aux bords arrondis. On peut regretter l’absence des partitions, surtout pour les quelques comptines moins connues.
Le CD comprend des voix adultes, féminines ou masculines, et des voix enfantines, qui chantent en solo, en chœur ou se répondent. Si elles ne sont pas toutes très justes, les voix enfantines séduisent par leur fraîcheur et leur entrain. Les instruments sont variés, soulignent la dimension humoristique, et se font parfois entendre seuls (Fui ao mercado). L’ensemble est très rythmé et invite à danser. C’est le cas du swing de Je croque la Lune, particulièrement réussi. Cet album CD de qualité s’adresse aux jeunes enfants à partir de 18 mois. Ceux-ci en apprécieront la gaieté, pourront chanter, textes et musique étant faciles à mémoriser, et aussi danser, mimer, improviser sur de petits instruments, prolonger par la confection d’un goûter.

coup de coeur Les pieds dans le plat / P. Parisot ; Anne Laval. - Milan. - (Tintamarre)

14 chansons sur le thème de la nourriture. Qu’ils parlent des poissons panés, de la super sévère cantinière, de mets compliqués que les enfants refusent, d’expressions populaires comme « ferme ta boite à camembert », « privé de dessert », « sur place ou à emporter », « Qu’est-ce-qu’on dit », « mange ta main », « Chanter comme une casserole », de parents « bio » bien ennuyeux, du boucher grassouillet, ou de la censure des noms de marques dans les média, les textes jouent sur les rimes (faciles), l’humour et la démagogie. La voix chaude et rythmée de Pascal Parisot va bien avec les tempos enlevés des mélodies. L’illustration créative et impertinente d’Anne Laval s’accorde parfaitement à l’humour noir des chansons. Les apprentis chanteurs pourront s’exercer à la fin du disque. Un livre cd très réussi et très drôle qui mérite vraiment le détour.

coup de coeur Le chat ventru / M. Simonsen ; H. Micou. - Didier. - (A petits petons)

Contexte : Un chat insatiable parcourt la campagne pour assouvir sa faim...
Ce qui est répété : Le chat rencontre (un individu) qui lui dit :
- Oh ! Le gros ventre ! Mais qu’as tu donc mangé, mon petit chat, pour être si ventru ?
- On serait ventru à moins ! Répond le chat. J’ai mangé (énumération) et maintenant, c’est toi que je vais manger !
Et hop ! Il avale (l’individu) et continue son chemin. Mais il a encore très faim !

<<< Retour à la page précédente

© Association Croqu'Livre - Centre régional de ressources en littérature jeunesse